Le forum pour la ville de Calais

Jeu les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le coin cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Henri LeDiable
Terrible Corsaire Gentil
Terrible Corsaire Gentil
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 2010
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Le coin cuisine   09/04/06, 01:43 pm

Cuisinier(e)s en herbe, Dame Gouaze anime ici un cours de gastronomie medievale.
Venez apprendre ou partager vos recettes préférées.
Revenir en haut Aller en bas
Aramisses
Chenapan
avatar

Nombre de messages : 3857
Age : 128
Localisation : Calais
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 01:56 pm

C'est vrai que Gouaze cuisine très très bien! A quand le premier cours?! Je veux bien etre le gouteur.. Very Happy

_________________
De retour a Calais! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne d'Ysengrin
Athena
avatar

Nombre de messages : 888
Localisation : Calais
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 03:07 pm

Merci Messire Very Happy

Et bien avant toute chose, je vous dois bien un secret ; celui de L'Hypocras.

L'Hypocras est une ancienne boisson à base de vin éventuellement chauffé dans lequel on fait macérer diverses épices, dont de la cannelle. On attribue (très hypothétiquement) son invention au médecin grec Hippovrate (Vème sciècle avant Jésus Christ), qui lui aurait donné son nom. En réalité, les premières mentions de ce breuvage remontent au milieu du XIIIème sciècle, tandis que le nom hypocras est rencontré pour la première fois au milieu du XIVème sciècle.



Et en voici la recette :

Pour 3 litres de boisson :

3 litres de vin rouge ou blanc ;
180g de sucre roux (que l'on peut remplacer par du miel) ;
3 cuillères à soupe de miel (que l'on peut remplacer par du sirop de fraise) ;
30g de cannelle râpée ;
2 cuillères à soupe de gingembre frais râpé ;
1 cuillère à café de noix de muscade râpée ;
1 cuillère à café de macis (l'aril, ou bogue, de la noix de muscade), de clou de girofle et de cardanome, le tout pilé ;
1 pincée de poivre noir ;
- Piler les différentes épices au mortier ;

- Mettre le tout dans un cul-de-poule ;

- Mouiller avec un peu de vin pour lier les épices ;

- Ajouter le sucre ou le miel liquéfié au bain-marie ;

- Faire chauffer le vin à feu très doux sans ébullition ;

- Ajouter au vin chaud la soupe d'épices ;

Mettre en bocaux et laisser reposer une semaine. Au bout d'une semaine, filtrer l'ensemble avec un linge puis mettre en bouteilles.

Laisser la boisson reposer un mois avant dégustation. Les bouteilles peuvent se conserver plusieurs années, mais une fois ouverte son contenu doit être consommé dans la semaine, nous pouvons donc remercier Cronos de s'être dévoué à les vider...
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Ancienne du Village
avatar

Nombre de messages : 2310
Localisation : Calais-la-Libre
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 03:10 pm

C'est génial ! Merci Gouaze !

Dis moi... on mange quoi avec ça ?

_________________
Grande cuisinière calaisienne
Revenir en haut Aller en bas
Aramisses
Chenapan
avatar

Nombre de messages : 3857
Age : 128
Localisation : Calais
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 03:12 pm

Heureusement que c'est bon vu le temps qu'il faut pour le preparer! Je vais essayer d'en preparer 3 litres! Ca va eter une torture pour moi!! Je vais rentrer tout les soirs avec cette bonne odeur et je ne vais pas pouvoir y gouter!!! Je vous ferais gouter dès que ca sera prèt!

_________________
De retour a Calais! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne d'Ysengrin
Athena
avatar

Nombre de messages : 888
Localisation : Calais
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 03:17 pm

Alors on en fait tous et on le boira avec tout Calais lors de la prochaine grande fête. Very Happy

On l'accompagne avec les desserts et les fruits de préférence.
Ou l'après-midi, lors d'un goûter.
Je vous prépre vite une autre recette Wink
Revenir en haut Aller en bas
Aramisses
Chenapan
avatar

Nombre de messages : 3857
Age : 128
Localisation : Calais
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 03:37 pm

Oui un bon petit repas sur la plage en compagnie de tout les calaisiens! voila
quelque chose de rejouissant!!

_________________
De retour a Calais! bounce
Revenir en haut Aller en bas
emi
Jolie belette en sevrage
avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 04:49 pm

moi je veux bien me sacrifier pour gouter ce que Gouaze prépare. Very Happy
Pas de blague, j'ai dit ce que gouaze prépare, pour les autres j'attend de voir
Revenir en haut Aller en bas
Aramisses
Chenapan
avatar

Nombre de messages : 3857
Age : 128
Localisation : Calais
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 06:01 pm

Quoi tu ne voudras pas gouter a mes plats. Shocked Puisque c'e'st comme ca je ne t'en garderais meme pas!! Smile

_________________
De retour a Calais! bounce
Revenir en haut Aller en bas
emi
Jolie belette en sevrage
avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 06:06 pm

mais si je gouterais de tes plats avec plaisir c'est juste que je fais attention, je ne voudrais pas tomber sur de la cuisine experimentale
Revenir en haut Aller en bas
Aramisses
Chenapan
avatar

Nombre de messages : 3857
Age : 128
Localisation : Calais
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 06:13 pm

Ok tu verra tu ne seras pas deçu! Tu vas meme m'en redemander!!

_________________
De retour a Calais! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne d'Ysengrin
Athena
avatar

Nombre de messages : 888
Localisation : Calais
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 06:24 pm

Et bien moi, je goute pour comparer...
Au travail!
Revenir en haut Aller en bas
Henri LeDiable
Terrible Corsaire Gentil
Terrible Corsaire Gentil
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 2010
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 09:51 pm




Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Ancienne du Village
avatar

Nombre de messages : 2310
Localisation : Calais-la-Libre
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 10:01 pm

Dame Gouaze d'Artois a écrit:
Et bien moi, je goute pour comparer...
Au travail!

Gouaze, je te prends aux mots... Wink

Sort du four sa préparation et la met dans un joli plat pour présenter sa merveille de ouiche lorraine à l'ensemble du cours de cuisine.




[merci Henri.... mais je te le revaudrais !!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad ]

_________________
Grande cuisinière calaisienne
Revenir en haut Aller en bas
Aramisses
Chenapan
avatar

Nombre de messages : 3857
Age : 128
Localisation : Calais
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 10:06 pm

euh desolé je dois y aller je me sens pas très bien....!!! Arrow

_________________
De retour a Calais! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne d'Ysengrin
Athena
avatar

Nombre de messages : 888
Localisation : Calais
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 10:11 pm

Barda, je voulais dire je compare ce que vous avez préparé devant moi, avec mes ingrédients! Wink
Mais pas des recettes que vous n'avez pas fait là!
Revenir en haut Aller en bas
stellie
BANNI
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   09/04/06, 10:53 pm

gouaze as tu la recette du morretum ?

merci j'aimerais bien la connaitre et la gouter...
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne d'Ysengrin
Athena
avatar

Nombre de messages : 888
Localisation : Calais
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   17/04/06, 04:43 pm

Le foyer

Il existe, une fois de plus, une différence entre les foyers des maisons populaires et des maisons bourgeoises ou des châteaux.

Dans le premier cas, on retrouve un foyer unique, généralement délimité, soit par une bordure de pierres, soit creusé dans le sol, de petite taille qui sert à la fois à la cuisson des aliments, mais aussi à chauffer l'unique pièce composant l'habitation. Quant à la cheminée, apanage des maisons seigneuriales et bourgeoises, elle reste exceptionnelle dans les habitations populaires.

A l'inverse, dès que l'on étudie les lieux de vie des classes aisées, on note qu'un espace plus grand, pouvant atteindre deux mètres et plus de long, est réservé au foyer culinaire. De plus, d'autres pièces servant au coucher ou à vivre, possèdent dans certains cas des foyers, là aussi circonscrits et dotés le plus souvent d'une cheminée, dont l'usage est exclusivement réservé au chauffage.

Le four est quasiment inexistant dans les maisons, à l'exception de très grandes bâtisses seigneuriales ou rurales. La plupart des paysans font usage du four banal pour faire cuire leur pain, et les citadins achètent le leur chez le boulanger, le panetier ou font appel au fournier pour cuire la pâte qu'ils ont eux-mêmes préparés.
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne d'Ysengrin
Athena
avatar

Nombre de messages : 888
Localisation : Calais
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   17/04/06, 04:44 pm

Les ustensiles

De nombreux inventaires testamentaires précisent les ustensiles de cuisine que le défunt transmet à ses héritiers et dans bien des cas la forme, le poids et l'usage de l'objet sont minutieusement décrit. On retrouve également lors de fouilles, divers instruments servant à la cuisine, autour des foyers. Mais, une fois de plus, l'iconographie nous apporte les informations indispensables à la compréhension de l'usage des ustensiles quand ils nous sont inconnus, la plupart ayant encore cours dans les régions rurales.

Parmi les instruments les plus couramment utilisés, on trouve en premier lieu les trépieds, généralement en fer et de divers diamètres et de différentes hauteurs, qui permettent de soutenir les pots. Dans le cas où le foyer possède une cheminée, on peut aussi remarquer l'usage fréquent de la crémaillère. Dans tous les cas, ces instruments permettent une cuisson plus ou moins forte des mets préparés, le feu étant constamment gardé à puissance égale.

Dans certain cas, on peut aussi remarquer une sorte de cercle de fer, suspendu au toit par trois chaînes, qui remplace à la fois la crémaillère et le cercle du trépied.

Enfin, les chenets sont réservés aux bâtisses pourvus de cheminée et la maîtrise du foyer est tel qu'il est très rare de trouver des pelles ou des piques feux.

Le pot, sous toutes ses formes, est l'ustensile le plus fréquemment utilisé : qu'il soit sphérique ou cylindrique, quelle que soit sa contenance, il sert à la fois à la cuisson des aliments, à la conservation des mets préparés et au stockage des matières premières. Souvent fabriqué en terre, matière peu onéreuse et donc facilement renouvelable, il peut être pourvu d'un bec et par conséquent servir à la conservation des liquides, eau, huile, vin.

Dans certains cas, on note que les inventaires précisent l'existence d'instruments en métal. Il peut s'agir simplement de fer, de cuivre, plus rarement de bronze, mais très souvent décorés.
Dans le cas des pots, ils servent aux cuissons longues ou aux premières fritures. Mais il peut s'agir de poêles, ou paelle, à longues queues, de petits poêlons servant à la préparation de sauces ou de mets en petite quantité.

Dans les maisons possédant une cheminée, on trouve les tournebroches, servant à la cuisson des pièces de viande ou de poisson, généralement pourvus de lèchefrites qui permettent de recueillir les graisses animales.

D'autres ustensiles, moins souvent utilisés sont parfois notés dans les inventaires ou décrits dans les textes : les moules à pâtisseries, à tarte ou à dariole, les fers à gaufres ou à oublies, spécialité urbaine des oubloyers, parfois de grilles servant à " haler " le pain. On trouve aussi des passoires, des écumoires servant à filtrer et à égoutter et de longues cuillères à servir.

La pierre est très peu utilisée pour la fabrication des ustensiles, car ce matériau est lourd et dans bien des cas peu résistant, à l'exception des mortiers lorsqu'ils ne sont pas réalisés dans un métal noble. Cet instrument, que l'on trouve dans toutes les maisons, sert à broyer les plantes aromatiques, l'ail, l'échalote ou les épices, pour ceux qui peuvent en acquérir.

Quant au bois, il ne sert qu'à la confection de récipients destinés à la conservation des aliments, au mortier ou à la réalisation de cuillères permettant de remuer, l'usage de ce matériau au feu étant proscrit.
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne d'Ysengrin
Athena
avatar

Nombre de messages : 888
Localisation : Calais
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   17/04/06, 04:44 pm

L'espace culinaire

Extrêmement variable d'une habitation à une autre, les lieux qui servent à l'élaboration des mets dépendent de l'importance du repas dans le groupe social.

En milieu rural ou pauvre, l'unique pièce chauffée, qui sert à la fois à la préparation et à la cuisson des plats, à la prise des repas et au coucher ne comporte que très rarement de réserve alimentaire séparée, quelques étagères disposées dans la même pièce tenant lieu de réserve.

A l'inverse, certaines grandes demeures seigneuriales possèdent de nombreuses pièces, dont les caractéristiques de température, d'hygrométrie et de luminosité sont telles, qu'elles permettent, à chaque ingrédient, des conditions optimales de conservation.

Plus généralement, attenant au lieu où la cuisson des aliments est effectuée, on trouve une pièce tenant lieu de réserve où sont stockés à la fois les matières premières et les instruments servant à l'élaboration des plats. De temps en temps, une cave sert à la conservation du vin, mais aussi de l'huile et des graisses.

Dans certains cas, particulièrement en milieu urbain, on trouve une deuxième réserve servant à stocker les instruments les moins utilisés, telles les tréteaux et les tables de fêtes, parfois même une troisième resserre où sont stockés les ingrédients de valeur tels les épices rares et la vaisselle de table.
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne d'Ysengrin
Athena
avatar

Nombre de messages : 888
Localisation : Calais
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   17/04/06, 04:45 pm

La vaisselle

Avant même de débuter le repas, l'usage veut, quel que soit le milieu social, que l'on se lave les mains. L'ablution, qui précède les bénédictions, se fait selon son statut, soit dans un baquet commun, pour les plus démunis, soit à l'appel du serviteur préposé à cette fonction, qui utilise une aiguière, sorte de cruche à long col et un bassin servant à recueillir l'eau.

La table servant au repas est constituée le plus fréquemment de tréteaux et d'une planche, et ce jusqu'à la fin du 15ème siècle, époque à laquelle correspond l'apparition de la table moderne à quatre pieds. Dans les populations rurales où un lieu unique sert à la confection, à la prise des repas et au coucher, il est fréquent que l'on mange sur ses genoux, dans les meilleurs cas sur un petit meuble tenant lieu de rangement ou un coffre.

On ne trouve que peu de traces, en milieu rural, de sièges ou de bancs. Ceux-ci sont par contre très fréquemment utilisés en milieu urbain, et les plus riches disposent de fauteuils à accoudoirs.

Les nappes, faites généralement en lin et parois brodées, sont l'apanage des classes aisées, et la serviette de table, même si son usage se répand plus rapidement dans la bourgeoisie que dans la noblesse, est réservée au nanti.

Les ustensiles individuels sont peu nombreux ; le couteau qui tient éventuellement lieu d'arme permet de couper le pain et les viandes, la cuiller sert à manger les potages et tous deux se retrouvent dans toutes les classes sociales. La fourchette est inexistante, même si l'on trouve quelques traces d'instruments y ressemblant avant la fin du Moyen Age.

Le gobelet ou la coupe à boire est aussi très répandu, présentant un caractère individuel dans les couches les plus aisées, les plus pauvres partageants une coupe pour toute la famille. Les matériaux qui composent cet ustensile sont très variés : du simple bois creusé dans les campagnes au gobelet en étain ou en argent serti de pierres précieuses dans la haute noblesse.

Les tranchoirs, servant à découper les aliments présentés sur la table, sont en étains, en argenterie ou plus simplement en bois, voire d'une sorte de pain à croûte dure et sans mie que les convives se partagent à deux comme le gobelet.

Lors des repas, il est d'usage de présenter les aliments sur des plats, en métal ou en bois. La plupart sont simples, de diverses formes s'adaptant au nombre de convives et aux mets servis, mais dans certains cas, ils sont assortis à l'ensemble de la vaisselle ou prennent diverses formes, tel des nefs ou des animaux à plumes tels que hérons, paons ou grue.

L'importance des instruments liés à la cuisine, à son élaboration ou la consommation des aliments est telle, que l'on peut très précisément déterminer les différents modes d'alimentation des classes sociales quelles se situent en milieu rural ou urbain.

Quelle que soit sa place dans la société, les individus se retrouvent autour du foyer, qu'il serve à la cuisson ou uniquement à réchauffer pour partager ensemble les mets restaurateurs
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne d'Ysengrin
Athena
avatar

Nombre de messages : 888
Localisation : Calais
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   17/04/06, 04:45 pm

Les interdits :

L'artichaut est une forme améliorée du cardon mise au point en Italie durant la Renaissance
les frites et les pommes de terre en général (Importé d'Amérique à la renaissance);
le thé (importé de Chine à la renaissance);
le café (importé d'Amérique);
le cacao et chocolat;
la carotte, blanchâtre et fibreuse elle est peu appréciée au Moyen Âge. Ce n'est que vers le milieu du XIXe siècle qu'elle va acquérir sa couleur rouge orangé.
la courge, la courgette, le potiron, la citrouille (importé d'Amérique);
la dinde ou dindon (sauf si camouflé pour simuler un paon ou un cygne);
la banane, l'ananas, la mangue, les fruits de la passion, la rhubarbe, le kiwi, la canneberge, la fraise de jardins et les bleuets;
les arachides ou le beurre d'arachide, les noix du Brésil, noix de pacane, noix de coco;
le choux de Bruxelles, artichauts, le brocoli, les haricots jaunes ou verts, la laitue Iceberg, le maïs ou blé d'Inde, l'avocat;
les piments rouges ou vert mexicains (pas les poivrons);
la tomate (Importé du Pérou à la renaissance);
les épices : le poivre de Chili, poivre de Jamaïque, la vanille, le poivre vert et rose;
la margarine (invention chimique moderne);
le sirop ou tire d'érable ou de maïs.
Revenir en haut Aller en bas
Vandusse
l'heaume fatal
avatar

Nombre de messages : 3164
Localisation : Calais
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   17/04/06, 07:31 pm

Quoi, pas de fraise au Moyen Age ??? Mais c'est tout le RP de Vandusse qui s'effondre !!! Enfer et damnation !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://parti-art.positifforum.com/
DameMinute
Fantôme de Calais
avatar

Nombre de messages : 984
Localisation : Calais
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   17/04/06, 07:53 pm

Mais non, mais non. Pas pleurer.
Reste la fraise des bois.
Donc dorénavant, c'est lait-fraise des bois, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Ancienne du Village
avatar

Nombre de messages : 2310
Localisation : Calais-la-Libre
Date d'inscription : 28/05/2005

MessageSujet: Re: Le coin cuisine   17/04/06, 08:03 pm

Je tiens à préciser aussi que bien que les tomates ne soient pas encore apparues, ce sont bel et bien des tomates que je fais manger à mon époux et que c'est mon maître Abaquar qui me les avait apporter.
Je précise afin de faire taire certaines rumeurs.

Merci.

_________________
Grande cuisinière calaisienne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le coin cuisine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coin cuisine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le coin cuisine (meilleurs que Maïté ! )
» Le coin cuisine
» Le coin cuisine
» Vends un salon de jard, table cuisine ac chaises, clic clac
» Le coin des blagues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum pour la ville de Calais  :: Espace flood :: Maison de la culture-
Sauter vers: