Le forum pour la ville de Calais

Jeu les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Rp]La vérité n'est pas toujours bonne à dire...quoique !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiki
Chef(taine) des commères


Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: [Rp]La vérité n'est pas toujours bonne à dire...quoique !!   23/03/13, 07:00 pm

Pour ne pas changer, Kiki rentrait à Calais et Aram partait en retraite aussi elle avait décidé de s'installer chez lui. Elle y faisait un peu de ménage ayant remarqué depuis longtemps que ce n'était pas son fort et c'est donc avait application qu'elle astiquait, lavait, nettoyait vaisselle, fenêtre, sols....ect....quand elle fut prise d'un vertige. Aussi elle attrapa une chaise rapidement et s'y laissa choir le temps que cela passe.

Elle se demandait ce qui pouvait bien lui arriver, certes elle revenait de Bourgogne où elle avait été guerroyer mais elle avait déjà eu l'occasion de se reposer pis faut bien avouer qu'à part regarder elle n'avait pas fait grand chose là bas. Aussi elle ne comprenais pas puis lentement elle se senti de nouveau d'attaque pour finir. Kiki observa la pièce quand soudain elle eu comme un choc, elle venait de réaliser qu'elle se trouvait au 40 rue de la soif, là ou Bry avait vécu et elle compris pourquoi elle se sentais comme chez elle, c'est parce qu'elle connaissait cette maison. Elle pâlit, son souffle s'accéléra sous l'effet du choc.

Etait ce donc possible ? Comment ce fait il que je n'ai même pas remarqué avant ? pensa t'elle.

Doucement elle se leva et arpenta la pièce, l'esprit encombré de souvenirs, revoyant les fameux lapinoux ce qui l'a fit sourire. Il est vrai que beaucoup avait pensé à l'époque que Bry faisait un élevage de lapins alors qu'il s'agissait tout simplement de ses amis qu'il appelait ainsi. Elle même avait laissé croire qu'elle cuisinait ses lapins et le forçait à en manger mais c'était sa façon de lui faire comprendre qu'elle avait encore une fois des griefs contre l'un ou l'autre.

Puis de fils en aiguilles, ses souvenirs la ramenèrent vers Aram qu'elle avait accompagné lors de son retour en Artois. Quelle équipé cela avait été, Kiki avait du constamment le surveiller pour qu'il suive le groupe, elle avait même failli l'attacher à cette époque pour être sur de ne pas le perdre. Elle est presque sur d'avoir attrapé des cheveux blancs à cause de lui devant assuré le retour d'un chargement et des autres compagnons de voyage mais cela restait un merveilleux souvenirs surtout qu'elle était tombé sous son charme quasiment tout de suite.....mais chut, elle ne lui a jamais dit !!

Lorsque les souvenirs s'estompèrent et qu'elle revint à la réalité, Kiki se rendit compte que la nuit était tombé aussi elle ferma les volets et partie se coucher sans manger sachant que le faite d'y penser lui mettait l'estomac au bord des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Chef(taine) des commères


Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: [Rp]La vérité n'est pas toujours bonne à dire...quoique !!   25/03/13, 09:44 am

La nuit n'avait pas été des plus reposante aussi quand Kiki se réveilla, elle commença par soupirer et c'est donc de mauvaise humeur qu'elle se leva. Elle grignota rapidement un quignon de pain puis se rendit au village ou elle parcourue le marché à la recherche de poissons pour le maire. Elle avait fait les achats tout en ronchonnant devant cette activité qui lui semblait être pire qu'une corvée mais quand il faut, il faut. Après avoir livré à la mairie, elle partie travailler toujours sans entrain ainsi fut sa journée. Entre son travaille au champs, le marché et la mairie, Kiki pestait contre tout et tout le monde, elle en était même venue à fuir toutes les personnes qui essayaient de d'entamer la conversation. C'est pas que mais elle a souvent le verbe acerbe quand elle est de mauvaise humeur.

Doucement la nuit s'installait et elle rentra chez Aram ou elle commença à faire les cent pas en pleine réflexion, cherchant à savoir si elle n'avait chopé quelque mal durant son voyage. A force d'analyser les "symptômes" et ce qu'elle avait bien pu faire ou qui elle avait pu côtoyer durant son voyage, une évidence lui apparue et elle comprit ce qui lui arrivait. Sous le choc de cette trouvaille, elle se laissa choir sur la première chaise qui était à sa portée, coude en appuie sur ses genoux et la tête entre les mains.

C'est pas possible....non pas ça.....oh p****n la crotte....marmonnait elle.

Des conneries elle en avait fait déjà beaucoup mais cette fois ci c'était le pompon ! Surtout que jusqu'à présent, il n'y avait eu de conséquences pour personnes juste quelques dégâts matériels comme des maisons brulée ou quelques destructions d'objets diverses. Soudain des larmes se mirent à couler le long de ses joues, l'avenir lui apparaissait très sombre....
Au bout d'un long moment, elle parvint à arrêter de pleurer, se maudissant de cette instant de faiblesse car elle savait très bien que cela ne l'aiderai pas et ne résoudrais pas son problème. Malgré une soudaine fatigue qui s'empara d'elle, Kiki devait réfléchir à ce qu'elle allait faire, dans qu'elle ordre et surtout au mot qu'elle allait devoir prononcer. Elle ne doutait pas du mal qu'elle allait faire mais il fallait trouver un moyen pour minimiser les conséquences.

Toujours installée sur sa chaise, elle fixait la porte avec la crainte de le voir rentrer trop tôt ne pouvant se décider entre un face à face ou une missive.
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Chef(taine) des commères


Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: [Rp]La vérité n'est pas toujours bonne à dire...quoique !!   26/03/13, 11:12 pm

Après avoir longuement fixé la porte, elle se leva et retourna dans sa grange espérant que l'odeur du foin l'aiderai quoi qu'en y repensant il devait avoir pourri puisqu'elle avait oublié de s'en occuper avant de partir en voyage. Qu'importe, elle était persuadée d'être mieux dans son petit grenier aménagé que chez le maire même si elle devait dormir sur le plancher.

En ce qui concernait le foin, c'était peu dire !! A peine entrée, une odeur de pourriture envahi ses pauvres narines ce qui l'obligea malgré l'heure tardive de devoir se débarrasser de son lit de fortune. Après avoir finit sa dernière corvée de la journée, Kiki sorti quelques houppelandes et autres vêtements qu'elle installa sur le plancher puis s'y installa évitant ainsi de se retrouver sur le sol dur. Sa nuit fut remplie de cauchemars, des bébés jetés dans d'immense buchers, des mères hurlants de douleur, des hommes éventrés, le sang qui l'éclaboussait sans qu'elle puisse faire un geste pour tout arrêter, subissant ses visions d'horreur. Elle se réveilla en hurlant d'horreur et dégoulinante de transpiration. Elle parvint tout de même à calmer ses angoisses et à dormir quelques heures peu reposantes.

Lorsque le coq fit entendre son chant marquant le début de la journée, Kiki ouvrit péniblement les yeux mais avec la certitude qu'elle ne devait plus réfléchir mais agir. Alors elle prépara un baluchon, vérifia son épée qui bien sur commençait à s'émousser donc elle la rangea en se disant qu'elle s'en occuperai à son retour et sortie sa hache. Après avoir vérifié l'état de celle ci, elle la fixa à sa ceinture.
Maintenant il lui fallait prévenir Aram et elle se mit donc à sa recherche. Kiki passa chez lui mais la maison restait vide aussi elle se rendit à la mairie....personne....elle fit le tour des tavernes quand elle le vit. Elle entra mais comme il y avait du monde, elle choisit de faire comme si de rien n'était en attendant de pouvoir se retrouver seule avec lui. Seulement, elle n'avait pas pensé qu'elle perdrait tous ses moyens quand elle le verrait et elle quitta la taverne sans avoir rien dit remettant à plus tard son projet. Elle partit donc à la recherche d'un travail avec l'espoir de pouvoir lui parler le soir même mais plus la journée avançait plus son courage filait alors elle choisit de lui écrire un petit mot pour lui expliquer.

Elle se rendit sur la plage et à la lumière de cette fin d'après midi froide, Kiki sortit feuilles et fusain puis elle commença à écrire.

Citation :
Aram,
Mon cher Aram,
Mon chéri,
Mon amour,

Ne pouvant se décider sur le début de sa lettre, Kiki finit par froisser la lettre et la jeta loin d'elle de rage.

Bon sang, c'est pas compliqué pourtant...maugréa t'elle.

Elle prit une grande inspiration puis recommença.

Citation :
Aram,

Je suis vraiment désolée mais je dois reprendre encore une fois la route. Je pourrais bien profiter de cette missive pour tout t'expliquer mais se serais trop long aussi promis je te raconterais tout quand je rentrerais.

Je suis vraiment désolée de te faire encore une fois ce coup mais je t'assure que c'est pour la bonne cause.

Je t'aime.

Kiki

Elle relut ce qu'elle venait d'écrire pas vraiment satisfaite puis elle se rendit à la mairie et déposa la lettre sur son bureau. Tout en rentrant chez elle, Kiki croisait les doigts pour qu'il ne soit pas trop déçu ni en colère pour ce énième départ sans explication préalable. Après avoir réinstallé du foin propre, elle s'y laissa tomber et s'y endormit sans demander son reste.
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Chef(taine) des commères


Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: [Rp]La vérité n'est pas toujours bonne à dire...quoique !!   28/03/13, 11:01 am

Comme il fallait s'y attendre, la nuit ne fut absolument pas reposante, les cauchemars avaient refait leur apparition aussi elle passa sa journée à errer tel un zombie, l'esprit vide et les gestes lents. Après avoir tourner et tourner dans les rues, elle tenta bien la petite sieste rituelle avant son départ mais cela ne fit que l'agacer aussi Kiki finit par prendre la route. Elle suivi d'abord les chemins puis au bout d'une quinzaine de lieux elle bifurqua pour traverser champs et bois. Evidemment vu dans l'état ou elle était, elle se perdit plusieurs fois, l'obligeant à revenir sur ses pas ou à traverser des buissons de ronces et que dire du faite de voyager de nuit ? Certes elle trouver ça plus agréable et surtout plus facile pour échapper aux marauds qu'elle pourrait croiser mais pour une fois cela était plus que dangereux.
Finalement elle arriva au petit hameau alors que la matinée est déjà fort avancée. Elle aurait pu prendre le temps de se reposer mais il fallait qu'elle sache, elle ne pouvait pas attendre plus longtemps aussi elle parcourue l'unique rue, essayant de croiser quelqu'un mais bien sur personne !! Tous était déjà partis aux champs donc elle tenta de toquer à quelques portes ou seul le silence lui répondit quand soudain elle eut une réponse.

J'ai besoin de rien, passer votre chemin.

Elle resta un instant indécise n'ayant plus l'espoir de trouver quelqu'un puis elle sourit avant de répondre.

J'veux rien vous vendre m'dame, je cherche....

Pas le temps de finir sa phrase qu'elle se faisait à nouveau chasser.

Foutez moi le camp, didiou ! Sinon je vous enfourche et vous fait rôtir pour la Pâques !!
Mais...
Dégage !

Voyant qu'elle n'obtiendrait pas l'information recherchée, elle repartie frapper à d'autres portes. Soudain un grincement se fit entendre, elle chercha du regard la provenance du bruit quand elle aperçu un petit vieux qui ouvrait ses volets. Kiki se précipita vers lui.

HEP M'SIEUR !! S'VOUS PLAIT, ATTENDEZ !!

Le petit vieux été tellement surpris d'avoir été ainsi interpeller qu'il n'avait pas bougé. Quand elle parvint près de lui, elle était essouflée.

S'vous plait, M'sieur, j'aurais....*essoufflement*....excusez moi...*essoufflement*....je cherche la maison de Pierre et Babette, vous connaissez ?

Après s'être remis de sa surprise, le petit vieux sourit.

Ben ma p'tit dame faut pô courir comme ça !! Vous cherchez le Pierrot ? Bah il habite là bas * indication de la direction à prendre avec le doigt* ààààààà environ cent pieds derrière la masure de la Simone. Mais doit être aux champs, vous le trouverez surement pô.

Kiki était heureuse d'avoir enfin eu le renseignement tant souhaité et elle adressa un grand sourire au petit vieux.

Merci beaucoup m'sieur, je commençais à désespérer de ne pas les trouver. Pas grave s'ils sont aux champs, je les attendrais !!

Elle salua l'homme qui avait bien voulu lui répondre et fila dans la direction indiquée. Lorsqu'elle vit la maison de ses amis, elle accéléra et ne put s'empêcher de crier.

BABETTEEEEEEEEEEEEEE......BABETTEEEEEEE.....BABET.....AAAAAAAAAHHHHHHHHHH

Pas le temps de finir son mot que voila Kiki s'étalant de tout son long sur le sol après avoir cogné son pied dans un cailloux. Elle releva la tête tout en frappant du poing le sol et maugréant quelques jurons quand elle vit son amie sur le pas de la porte. Tout en se remettant sur ses deux pieds, elle agita le bras pour faire signe à Babette.

Babette !!
Kiki !! Mais qu'est ce que tu fais là ? tu t'es fait mal ?
Dis moi....

Pas le temps de finir sa phrase que Babette prenait les mains de Kiki pour les examiner puis elle la tira jusqu'à la maison.

Attend...Babette...Faut que j'te dise...
Après ma belle, d'abord on va s'occuper de tes mains, tu vas boire un verre car t'en as bien besoin , on dirais.
Mais...
Chut !!

Arrivée dans la maison, Babette installa son amie sur une chaise et elle lui servit un verre de calva pour ensuite finir par lui nettoyer ses mains légèrement griffer par sa chute. Kiki n'avait pas dis un mot, observant juste son amie et tentait de trouver les réponses à ses questions dans le comportement de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Chef(taine) des commères


Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: [Rp]La vérité n'est pas toujours bonne à dire...quoique !!   29/03/13, 11:03 am

Ses mains étaient soignées et aucun mots n'avaient été prononcés, Kiki avait simplement regardé son amie, lui souriant de temps en temps.

Merci ma Babette.

Kiki vida son verre de calva un peu trop vite et toussa ce qui fit rire son amie.

Bon, il faut que je sache. Comment tu vas ? Et ton bébé ?

Kiki tremblait intérieurement en attendant la réponse, son amie posa la main sur son ventre qui commençait à s'arrondir.

Nous allons très bien. Qu'est ce qui se passe ?

Kiki soupira de soulagement, elle n'avait pas tuer l'enfant de son amie chose dont elle se serais jamais remise. Car pour elle tuer un adulte sur un champs de bataille était une chose mais un enfant à cause d'une étourderie en était une autre qu'elle n'aurait jamais accepté.

Ben...tu te souviens de l'autre crétin à Tonnerre avec son élixir truc la ?
Son aphrodisiaque ? Oui, bien sur que je m'en souviens !!
Ben il en avait mis dans ma fiole de Père Naud et ensuite je t'en ai fais goutté...

Son amie éclata de rire ce qui cloua le bec de Kiki.

Non, je n'y ai pas gouté, je t'ai juste fait croire pour pas t'entendre râler !!
Rhooooo, t'as osé ? Bah t'as bien fait parce que c'est dangereux son truc à l'autre !! J'avais complément oublié qu'il y en avait dans ma bouteille et j'en ai bu alors que j'étais à jeun enfin pas bourrée, hein !! Bref, et cela m'a rendu malade du coup j'me suis souvenu que je t'en avais fait gouter et comme t'attend un enfant ben ce fut la panique. J'te dis même pas les angoisses !! Alors ch'uis venue pour savoir et ...bref, voila.
Bah tu vois t'avais pas à t'inquiéter pis t'aurais pu écrire ?
Oui je sais mais bon je préférais venir au cas ou !!

Malgré le soulagement de la nouvelle, Kiki poussa à nouveau un soupire.

Il y a autre chose ?
Ben du coup je suis un peu partie vite fait et j'ai encore laissé Aram en plan. Il doit m'en vouloir cette fois ci.
Je suis sur que non. Je ne le connais pas mais d'après ce que tu m'as dit, il est très gentil et compréhensif.
Oui mais bon quand même, j'ai fait fort cette fois ci. A peine rentrée, lui est parti en retraite, il revient et moi je repart sans lui donner d'explication.
*soupire* J'vais lui écrire, il a le droit d'avoir une explication.

Babette sourit amicalement à Kiki puis posa sa main sur la sienne.

Ecoute, tu vas aller te reposer parce que tu a vraiment une sale tête et ensuite tu rentreras lui expliquer.
Pour le somme, ch'uis d'accord mais j'peux pas rentrer tout de suite, j'vais plutôt lui écrire.
Comme tu veux. Allez viens, je vais te montrer ou tu peux te reposer.

Kiki suivi Babette jusqu'au lieu indiqué puis elle s'allongea et s'en se faire prier, elle s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Kiki
Chef(taine) des commères


Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: [Rp]La vérité n'est pas toujours bonne à dire...quoique !!   30/03/13, 06:00 pm

Des bruits dans la pièce de vie réveillèrent Kiki, elle ouvrit les yeux et il lui fallut un petit moment avant qu'elle se souvienne de l'endroit où elle se trouvait. C'est donc avec un petit sourire aux lèvres qu'elle rejoignit Babette, elle l'observa un moment avant de montrer sa présence par un petit raclement de gorge.

Hey !! Bien dormit ?
Oui, comme un bébé !! Qu'est ce que tu fais ?
Je prépare un brouet pour ce soir enfin il ne reste plus qu'à le laisser mijoter maintenant.

Elles s'installèrent à table puis se mirent à discuter du moins c'est surtout Babette qui raconta son installation. Soudain celle ci se leva sous le regard étonné de Kiki et alla chercher feuille, plume et encrier qu'elle déposa devant son amie.

Je crois que tu as un courrier à faire même si je reste persuadée que tu devrais tout lui dire de vive voix. Je vais te laisser tranquille pour écrire, il faut que j'aille visiter Germaine et Gaston.

Kiki ne répondit pas et laissa son amie partir puis elle fixa la feuille devant elle et poussa un profond soupire, replongeant dans ses souvenirs. Cela faisait presque deux ans qu'ils se fréquentaient et leur relation était plutôt surprenante, elle se demandait même comment cela avait pu tenir aussi longtemps vu le nombre de fois où ils avaient pu se voir. Entre elle qui est toujours sur les routes et lui qui doit se rendre régulièrement chez les moines, du coup ils ne faisaient que se croiser le plus souvent mais cela avait été pour elle à chaque fois des moments délicieux et inoubliables.
Revenant à la réalité, elle attrapa le plume et se mit à écrire.

Citation :
Cher Aramisses,

Je ne sais si tu liras ce courrier mais sache que si je n'ai aucunes excuses, je te dois au moins des explications qui je l'espère te feront comprendre pourquoi je suis partie aussi vite.

L'histoire commence alors que je rentrait en Artois, je fit alors un arrêt à Tonnerre où je retrouva une amie, Babette, qui rejoignait son mari en Artois. Nous décidâmes donc de faire une petite fête pour nos retrouvailles et évidemment, j'en chainait verre sur verre quand un homme, un crétin même entra dans la taverne. La discussion fut animée enfin je ne me souviens pas de tout ce qui a été dit mais la soirée était agréable quand l'homme en question se mit à fanfaronné qu'il possédait un élixir aphrodisiaque. Bien sur je lui ai rit au nez et du coup je me suis vu obligée d'y gouter mais cela avait une odeur horrible pire que du poisson pourri, donc il en versa dans ma fiole de Père Naud. N'ayant plus le choix, je gouta son breuvage mais vu la dose d'alcool que j'avais déjà ingurgité cela n'eut aucun effet hormis de me faire ronfler à faire trembler la terre, du moins d'après mes compagnons de voyage.
Oubliant cet épisode, je revis Babette le lendemain et je voulu lui faire gouter notre spécialité locale, je dois avouer que moi je ne pouvais pas avaler une seule goute d'alcool, pour te dire dans quel état j'étais !!
Je te rassure de suite, l'homme n'a jamais partagé ma couche de toute façon je l'ai tellement vexé à force de me moquer de lui qu'il avait plutôt envie de m'égorger, bref.
Babette m'annonça qu'elle était enceinte et donc qu'elle ne buvait pas d'autre boisson que des tisanes ou du lait aussi je la força un peu et elle accepta.

Finalement je rentra, Babette ayant pris la route avant moi, et j'oubliais tout cela, trop heureuse de pouvoir enfin te revoir. Malheureusement j'ai encore manqué de chance puisqu'il a fallut que tu retournes au monastère quelques jours à croire que nous sommes destinés à se croiser, bref c'est pas sujet.

Donc durant ta retraite, je me suis occupée car rester sur marché à prendre les poissons n'est pas vraiment mon activité préférée. aussi j'entrepris de faire un peu de ménage chez toi, je te devais bien ça puisque tu me loges et pour me donner du courage, je bus une bonne gorgée dans ma fiole. Je passa quasiment toute la journée à nettoyer sans problème quand soudain, j'eus comme un malaise. Je ne me sentais pas très bien c'était un peu comme si je ne ressentais que les aspects négatifs de l'alcool. Je ne te raconte pas le nombre de questions que j'ai pu me poser, me demandant bien ce qui m'arrivait et c'est alors que je me rappela cette histoire d'aphrodisiaque et surtout que Babette en avait bu. Je fut pris de panique me demandant bien quel effet cela avait pu avoir sur elle qui est enceinte alors je décidait de partir la voir pour m'assurer qu'elle n'avait eu aucune conséquence.

J'ai bien essayé de te voir pour te raconter mais la seule fois où je t'ai croisé c'est en taverne et il y avait du monde. Même si cela ne m'aurait pas dérangé de les faire sortir pour qu'on se retrouve tout les deux, j'ai pas osé, j'avoue avoir été faible sur ce coup, je ne savais pas comment te raconter tout cela alors que j'avais d'horribles angoisses pour mon amie.

Je suis donc à nouveau partie sans t'en parler, te laissant juste un petit mot pour te prévenir. Je suis vraiment désolée, je sais que je n'ai pas d'excuses mais je peux te jurer que je suis vraiment désolée, désolée, désolée pour tout ça.

Je vais te laisser maintenant, je rentrerais dans quelques jours à Calais en espérant que tu reçoive cette lettre avant mon arrivée. J'espère que tu accepteras de me revoir mais sache que je comprendrais très bien que tu ne veuilles plus de mes nouvelles.

Je t'embrasse.

Kiki

Elle posa enfin sa plume, elle regardait cette lettre quand Babette rentra et déposa une cage sur la table.

Tiens, je te ramène un pigeon qui connais le chemin jusque Calais.

Kiki lui sourit tout en la remerciant d'un signe de tête puis comme l'encre avait finit de sécher, elle plia la missive et la scella avec un peu de cire. Elle inscrivit dessus :

Citation :
Pour Aramisses, maire de Calais.

Kiki accrocha le courrier au volatile et le laissa partir avec un pincement au coeur et croisant les doigts pour que la missive arrive à bon port mais surtout qu'Aramisses la lise. Elle se tourna vers son amie et la fit raconter sa visite pour se changer un peu les idées.
Lorsque le soir tomba, elles mangèrent tranquillement puis Kiki repris la route non sans avoir promis à son amie de lui donner de ses nouvelles de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Rp]La vérité n'est pas toujours bonne à dire...quoique !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche de la vérité ! [PV : Trok Zaz']
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» [Règle] Rebond et dextérité
» Parole du prophète de la Vérité
» toujours pas mon mail de confirmation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum pour la ville de Calais  :: La ville de Calais :: Au delà des murs : "La vie des Calaisiens"-
Sauter vers: