Le forum pour la ville de Calais

Jeu les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [rp] le logement de maria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maria de lamista
Petiot
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 27/07/2009

MessageSujet: [rp] le logement de maria   28/07/09, 01:45 am

La vie était devenue trop paisible sur calais. Dans cette
ville fantôme où chaque habitants vivaient pour lui sans s’occuper des soucis des autres ni même chercher à faire quelques rencontres.calais était quand même une grande ville, chaque maison se ressemblait une toiture en brique rouge et murs fait de pierre taillée en rectangle.
Chaque bâtisse était plus ou moins grande mais l’une d’elle attira le regard de Maria.une maison de taille moyenne entouré par des champs à l’écart des autres, isolée de toutes. La maison tombait en ruine, des trous dans la toiture, des fissures sur les murs et mémé les champs étaient saccagés par le temps. La demeure était à personne et mise en vente par le comté. Maria s’approcha de cette demeure. La maison était entourée par un muret de pierre où des piques en guise de barrière se dressèrent devant la jeune femme. Maria tourna autour pour voir l’étendu des dégâts avant de s’arrêter devant le portillon pour le voir plus en détail. Deux poutres de pierre maintenant le portail de fer étaient décorées par la rouille, sur leurs chapeaux, la statue de deux aigles déployant leurs ailes pour montrer leur grâce. Les statues étaient faites de bronze, un peu rouillées par le temps mais attirait toujours l’œil des passants du moins c’est ce qu’ils laissaient apparaître sur leur visage. Maria aperçut un morceau de parchemin complètement souillé par la pluie et le vent. Sur celui-ci, elle pouvait lire.


A vendre, 5000 écus


Les yeux de maria s’ouvrirent en grand quand elle lu la somme à remettre pour l’acquisition de cette maison.


5000 écus pour ça ? Ils se font pas prier ceux là cria t’elle assez fort pour se faire entendre.


Maria aurait aimé acheter cette demeure mais elle n’avait pas la somme requise pour l’acheter. Démoralisée, elle s’en alla à la recherche d’une autre maison quand un passant l’interpela.

Mademoiselle, attendez
exprima t’il en ce dirigeant prés d’elle.


L’homme était plutôt âgé et très bien vêtu. Ses habits noirs et blancs mettaient en valeur sa personne. Prés de Maria, il s’arrêta pour lui demander


Quel est votre souci ?


Maria haussa un sourcil avant de répondre


Je n’ai aucun soucis, messire, juste que cette maison me plait et qu’elle coute beaucoup trop cher à mon gout. Il faut être malade pour vendre une maison à un prix si onéreux.


L’homme leva sa main en direction de la bâtisse et lui
répondit doucement


Celle là ?, elle ne coute pas 5000 écus mais 500 comme tout appartement ou logement ici. Cette somme correspond aux prix à verser à la mairie pour qu’elle entreprenne toute la rénovation et le ménage. En faite, elle prend 500 écus pour le terrain, 1500 de nettoyage et 3000 pour les réparations



Maria afficha un grand sourire à l’homme et le remercia pour cette information avant de partir en trombe voir le responsable des logements
pour lui remettre les 500 écus demandé pour acquérir la demeure une fois devant sa porte elle toqua et ouvrit la porte ,. Le bureau était vide, personne à l’intérieur. Déçue, Maria se retourna et percuta un homme


Pardon, messire
.dit t’elle toute désolée


Maria leva la tête et vit l’homme qu’elle avait croisé tout
à l'heure.

Ce n’est pas grave, mademoiselle, entrez donc, qu’on règle la transaction une fois pour toute.

Maria lui obéit sans réagir. Quelque heures passèrent dans ce bureau avant que maria en ressortit avec l’acte de propriété et les clés pour la demeure. Elle partit vers sa demeure.

Une fois devant, Maria ouvrit le portail qui grinça légèrement à l’aide de la chef prévue à cet effet. Elle se dirigea vers la porte d’entrée faite de bois et de bronze, elle était protégée des intempéries par un petit abri de bois maintenu par des poutres assez épaisses. Maria était toute heureuse d’avoir acheté sa première maison même si celle-ci était en ruine.
Elle poussa la porte pour visiter l’intérieur


Juste après la porte, un long et large séjour fit face à elle tout était vide quelque toile d’araignée visible avec ses petites bêtes velues et si adorables. Maria observa chaque pièce au nombre de dix. Chacune était de taille différente. Au sous sol, une grande pièce ou Maria pouvait y mettre son atelier et ses affaire de peinture. Au rez-de-chaussée, trois salles était présentes, le séjour, très grand accueillant une cheminée à droite de la porte d’entrée, des latrine et sur la gauche la cuisine. Et enfin à l’étage, les chambres, une salle d’eau et d’autres latrines accompagnées par un grand dressing pour y mettre les vêtements. Toutes les pièces de la maison étaient poussiéreuses, des moutons de poussière volaient de partout. Maria avait surement beaucoup de travail derrière elle pour tout remettre en état. Mais avant, elle dessina les plans de la maison qu’elle alla placarder sur la porte pour pas les salir quand elle commencera le grand ménage. Elle disposa les plans sur la porte de façon à les voir.

Apres avoir placardé les plans sur sa porte, Maria alla en ville chercher tout le nécessaire pour rénover sa maison du sol au plafond. La voila fin prête pour commencer, armée de balai, serpillères, sceau, chiffons,
pioches, pelles etc... Maria commença par nettoyer l’intérieur balayant puis lavant avec de l’eau, pièces par pièces. Chaque coin devait briller selon elle.

Elle y passa plusieurs heures a tout faire avant de sortit avec des besaces
remplie de poussière pour les jeter plus loin.Une fois l’intérieur propre , maria commença à s’attaquer au jardin , désherbant tout , pour tout remettre à nue et ainsi pour par la suitep lanter ce qu’elle voulait dans son jardin.

Un beau matin, le soleil éclaboussa de son éclat, le visage endormi
de la jeune fille dans son lit douillet emmitouflé dans ses draps blanc la tête
posée sur un gros oreiller fait de plume. Maria ouvrit doucement les yeux
profitant de cette journée pour finir sa jardinerie qui avait déjà bien poussé.

Il ne manquait de rien dans sa maison, potager, arbres fruitier, fleur et
arbuste fit de son jardin une très belle botanique dégageant un parfum enivrant à ceux qui le reniflaient. Il ne manquait plus qu’une chose à Maria, la présence d’un être aimé a ses cotés, qu’il soit homme ou femme, elle s’en fichait un peu, ce qui comptait c’est de se savoir aimer par quelqu’un.


Quelque mois passèrent avant que Maria possède enfin la maison de ses rêves. Tout était merveilleux pour elle. L’intérieur comme l’extérieur
montrait à quel point maria aimait la beauté des choses. Chaque surplus de production partait sur les marcher par les artisans à la recherche de ses produits. Maria vivait désormais comme une reine et partagé son bonheur avec son petit loup qu’elle avait recueilli un peu plus tôt.


La seule question qui resta en tête, c’est est ce que, Maria aurait un jour des invités pour qu’elle puisse partager avec eux le bonheur qu’elle ressentait. Un pot entre amis ou un diner, lui ferai le plus grand bien, depuis le temps ou elle était seule chez elle à attendre la venue de quelqu’un.

Revenir en haut Aller en bas
Nadjine
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 30
Localisation : 29 rue de la Chapelle
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: [rp] le logement de maria   31/07/09, 10:28 pm

Nadjine avait pris un peu de temps sur ces longues journées de travail, pour venir voir la nouvelle demeure de son amie. En chemin, elle accelera le pas afin d'être au plus vite sur le pas de la porte. Puis elle se trouva devant un jolie, maisonnée, très bien entretenue. Le potagers du coin associé aux arbres fruitiers donnaient un air buccolique à l'ensemble. Elle s'approcha avec douceur et toc trois à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
maria de lamista
Petiot
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: [rp] le logement de maria   31/07/09, 10:45 pm

Assise sur son divan , maria entendit la porte vibrer . Elle était surprise d'entendre quelqu'un cognait à sa porte . elle qui n'avait que tres peu d'amis et surtout personne qui ne connaissait l'emplacement de cette demeure . maria était vetue d'une houppelande blanche et d'une ceinture noire . elle se leva et alla voir qui cela pouvait t'il etre . maria s'avantura dans le couloir et ouvrit la porte . c'etait son amie nadj qui lui rendait visite .

coucou toi. dit elle qu'une voix agreable . entre donc que je te fasse visité .

Maria emmena nadj partout dans la demeure montrant chaque piece et chaque recoin de sa demeure avant de la conduire dans la piece qu'elle preferait . la salle à manger . maria fit signe à son amie de s'assoir et lui demanda.

veut tu quelque chose à boire ?

Revenir en haut Aller en bas
 
[rp] le logement de maria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CXL] Palm City - aménagement part 1 - Maria Beach
» Loto de l'Association MARIA POLITE
» Santa Maria (Nouvelles Images)
» [CR Nantes 2012] Logement - Hébergement
» /// DEMANDE DE LOGEMENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum pour la ville de Calais  :: La ville de Calais :: Au delà des murs : "La vie des Calaisiens"-
Sauter vers: