Le forum pour la ville de Calais

Jeu les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lettres adressées à Calais-la-Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
gwinmantell
Calaisien et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : Calais-la-Libre, Comté d'Artois
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   31/01/08, 03:25 pm

Li Vî Bleu, train postal privé de gwin, arrive en trombe et déposa une missive.

À Dame Nostre Bourgmestre Bien-Roulée - euh, pardon - Bien-Appréciée lumalyem,
À Tribun,
Au père coco,
Aux Nobles Officiers du guet, mon vénéré tonton et toute son équipe,
Au Conseil des Anciens,
Aux responsables de la bibliothèque, dont la représentante féminine par son éclat fait fondre toute résistance,
Aux taverniers,
Aux responsables de la Presse Calaisienne,
À Shade, Nostre Saint Protecteur,
À vous, Calaisiens, Calaisiennes,


Assis, dans un coin de la Touraille, je profite d'un peu de répit pour écrire rapidement ces quelques phrases.

La population de l'Abbaye croît chaque jour, ce qui est un grand bonheur et un signe d'encouragement.

Et d'épuisement également... car, depuis l'arrivée du Sieur Cash, nous ne pouvons, comme dire, qu'en placer une difficilement.
Mais qu'il est bavard ce sieur, quelle pie.
L'effet du malt a des vertus insoupçonnées sur sa noble personne.

Par contre, nous avons - oserai-je le dire - la malchance d'accueillir également Moi2212 - à croire que ses parents forniquaient tellement vite qu'ils n'avaient pas le temps de nommer leur progéniture.
En dehors de l'enceinte, je l'entendais déjà donner des ordres. Je vous le réécris, Elle nous donnait des ordres!:
et pour l'organisation du germoir, on fait comme-ci, pour le brassage c'est ainsi, il faut que je monte une garde, ce n'est pas possible!
Je vous le dis, elle était toujours à l'extérieur de l'enceinte!
Nul besoin de vous retranscrire l'ambiance, une fois entrée dans l'Abbaye. Un point positif cependant: les murs sont tout propres, on passe son temps à les longer pour éviter les ires de la Dame.

Au niveau technique, nous étudions avec soin les méthodes et progressons sereinement. En quinze jours, nous avons dépassé les connaissances et la production acquises par le célèbre prédécesseur en deux années de tristes exercices.
Les rapports d'erreur de fonctionnement sont légions et l'écurie de pigeons ne chôme pas. Ils deviennent les plus musclés des Royaumes et grâce à leur compétence et vélocité, peu de courriers se perdent.

En parlant de ce pitoyable abbé, je demanderai à toute personne ayant fait un don à l'Abbaye durant son lamentable exercice de le faire connaître: nous aimerions faire un inventaire complet de ses détournements. Dans les registres de l'Abbaye, on l'a déjà baptisé: Agami/Gg le Père Abbé Aux Grandes Poches. L'ampleur du détournement est effrayant...terrible!!


Profitant de la présente pour répondre également au Père coco, je dirai que respirer le houblon, le malt qui fermente est très agréable, c'est une odeur qui vous chatouille les narines.
Mais mon plus grand moment de bonheur, c'est quand le vent vient du secteur Nord Ouest et là, je monte prestement sur le toit de l'atelier et hume cet air Calaisien, si typique, si parfumé et épicé avec discrétion qui vous appelle à revenir.
Il me faut encore patienter cependant, nous sommes arrivés à la première moitié des phases de production.

Et pour terminer, une excellente nouvelle: profitant de la Procession de la Sainte Boulasse, l'Abbaye accueille tout passant au réfectoire en offrant des bières à 0.50 écus.
Cela me rappelle que le bruit de cette promotion s'est très vite répandu car, hier soir, il y avait trois allemandes dans le réfectoire: L'on m'a prévenu en disant: "Gwin, viens vite, il y a des Teutons dans le réfectoire. Innocemment, j'accours comme un fou. Imaginez ma tête quand je les ai vues. Déjà un caillou terne, c'est difficile à regarder; en plus, si on ne les comprend pas, c'est encore plus pénible!

Au plaisir.

Et hop!, le pigeon s'envola.
Revenir en haut Aller en bas
gwinmantell
Calaisien et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 267
Localisation : Calais-la-Libre, Comté d'Artois
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   06/02/08, 05:01 pm

Li Vî Bleu, train postal privé de gwin, arrive en trombe et déposa une missive.

À Dame Nostre Bourgmestre Bien-Aimée lumalyem,
Au Célèbre Tribun,
Au père coco,
À mon tonton,
Aux Nobles Officiers du guet, Gorkan et toute son équipe,
Au Conseil des Anciens,
Aux responsables de la bibliothèque, dont la représentante féminine par son éclat fait fondre toute résistance,
Aux taverniers,
Aux responsables de la Presse Calaisienne,
À Shade, Nostre Saint Protecteur,
À vous, Calaisiens, Calaisiennes,


Je ne vous oublie point, mais les longues heures de labeur au sein de l'Atelier ne me permette aucune autre activité.

Mais, je me devais de vous prévenir.
L'auteur de cette missive vient d'être mis en accusation devant la Cour Artésienne. Vous avez bien lu, le Comté este à l'encontre de gwinmantell.
Pendant ce moment douloureux, je sais que je puis compter sur votre affection.
Je vous en remercie.

Au plaisir.

Et hop!, le pigeon s'envola.
Revenir en haut Aller en bas
Ladyhawke
Belle Dame aux Faucons
avatar

Nombre de messages : 1614
Localisation : Entre Calais et Avalon
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Pour vous mes amis   21/06/08, 09:00 pm

Bonjours mes amis,

Nous voici à Montargis, ville encore calme, ou il fait bon flaner par ci par là.
La guerre cependant n'est pas loin, nous pouvons la voir sur les visages des gens.
Une femme l'autre jours est arrivée à bout de souffles, les vêtements épars, elle ne tenait debout que par courage. Elle c'est fait attaqué par l'armée Bretonne, et ils ne l'aurait pas épargnée si elle n'avait faint sa mort.

Je traine derrière moi une vilaine fatigue, je peine à avancer, et passe des heures à dormir. J'ai quelques hommes à mes ordres, j''essaye bien d'assumer mon rôle, mais la fatigue est si grande.

Je voulais cependant vous écrire un petit mot rapide, je prendrais plus de temps au détour, pour vous écrire plus longue missive.

Je pense très fort à vous

Ladyhawke
Revenir en haut Aller en bas
Ladyhawke
Belle Dame aux Faucons
avatar

Nombre de messages : 1614
Localisation : Entre Calais et Avalon
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Orléans   16/07/08, 10:32 pm

Mes amis

C'est avec joie que je vous écrits, même si je peine encore à tenir ma plume, les nouvelles sont très bonnes, enfin de mon point de vue. Orléans est enfin libre, les habitants vont pouvoir revivre et manger à leurs faims.
Déjà les Bretons sont partis, et la ville se reconstruit. Les veuves ont le temps enfin d'enterer dignement leurs maris, et l'infirmerie ne se remplis plus.
La ville est en fête, et j'entends depuis mon lit, les cris joyeux jaillissant de la rue.
Mes jumeaux me manquent terriblement, mais je suis sûr que tout deux se porte bien. Je pense que c'est grace à eux, que je n'ai pas abondonnée.

Je pense souvent à vous, et j'espère que tout se passe bien à Calais.

Je pense pouvoir revenir d'ici une bonne vingtaines de jours, le médecin me dit que je guérit bien, mais qu'il me sera impossible de prendre la route avant. Je dois dire, qu'avec la peine que j'ai encore à me lever, je ne puis que l'approuver.

Je vous embrasse très fort

Ladye
Revenir en haut Aller en bas
Natilouna
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 1342
Age : 24
Localisation : Sur la Route du Retour
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Lettres pour nos Calaisiens   02/08/08, 04:36 pm

Nati était à Azincourt, mais elle s'ennuyait déjà de ses amis restés à Calais. Elle se décida à rpendre une plume et un parchemin et à commencer d'écrire une lettre. Elle trempa de sa main gauche sa plume dans l'encrier puis elle débuta.

Citation :
Bonjour Calais !

Je suis déjà depuis hier à Azincourt. Je puis vous dire que les villageois se font toujours aussi discrets dans les tavernes, à ce dire que les Calaisiens sont terrifiants. Enfin, enfin, je vais vous donner quelques nouvelles tout de même. Hier en taverne, j'ai croisé ma Cousine Selenja, je ne la connaissais pas, mais nous allons aller jusqu'à Péronne ensemble pour qu'elle y déménage. Moi et mon Ange Gardien continueront vers Sémur pour le mariag de Zul qui se déroulera le quatorze d'août. Si vous avez le temps et le courage, vous pouvez tous venir, vous êtes tous invités là bas, même s'il y aura fête à leure retour. Ce soir nous partons vers Arras.

Lance et Moi nous vous faisons de très gros bisous,
Natilouna

Elle accrocha le parchemin à son pigeon qui s'envola, direction Calais-la-Libre.
Revenir en haut Aller en bas
Khisanth
Roi de coeur
avatar

Nombre de messages : 4955
Localisation : 15, Rue du Port, Calais-la-Libre
Date d'inscription : 12/06/2005

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   08/10/08, 03:55 pm

La place de Calais-la-Libre. Des calaisiens s'affairant à leur travail, allant à droite à gauche.

Vu de haut, ce village ressemblait à tous les autres, à ceci près qu'il semblait y avoir dans celui-ci un peu plus d'agitation qu'ailleurs et une organisation un peu plus structurée. Vu de là-haut, le pigeon ne pu en dire beaucoup plus.

Il se posa sur la fenêtre d'un grand bâtiment, en face d'une grande place. Sur ce bâtiment flottait un grand drap tout rouge avec un peu de bleu sur lequel se trouvaient des couronnes, des croissants, une fleur de lys et des croix ...

A l'étage où se trouvait son promontoire, on dominait toute la place. Un bon poste pour observer les habitants à n'en point douter.

Le pigeon s'ébroua et se fit un brin de toilette. Il ne fit pas attention que le message qu'il avait à la pâte tomba...


Sur le message qui a chu (king), Khis a écrit:
Amis Calaisiens, le bonjour,

Ce petit message pour vous donner quelques nouvelles. Nous sommes aujourd'hui à Tonnerre, première ville de Bourgogne que nous traversons.

Le voyage se passe sans problème jusqu'à maintenant. Notre passage en Champagne nous a amené à faire la connaissance de la Duchesse de Champagne Dame Maltea ainsi que du Juge du même Duché en la personne de Richard Wagner. Le nom m'a fait tilt après, mais il semblerait bien, pour les plus anciens, qu'il soit le fils ou qu'il ai quelqu'autre lien de parenté avec feu (?) le célèbre Kurt Wagner. Pour finir, hier à Troyes, j'ai fait la connaissance de Dame Darkaprincesse, Prévôt des Maréchaux. Toutes ces personnes et les autres également, se sont montrées très chaleureuses.

Ma Luma s'est d'ailleurs bien amusée avec le Juge, mais je ne vous en dirais pas plus Laughing

Les enfants vont très bien également. Nous avons failli perdre Saindoux qu'un champenois aurait bien gardé avec lui... Le champenois en question étant un boucher, je vous laisse imaginer la réaction de ma Chère et Tendre ^^

Voilà, je laisse ma plume et vous réécrirais un autre jour. Nous allons visiter un peu cette ville de Tonnerre.

Nous pensons beaucoup à vous tous, amis calaisiens et espérons que ces fainéants d'Anciens continuent à bosser un peu, ou que vous les réveillez si ce n'est pas le cas. Ma Luma est en train de me disputer pour me méler de choses qui ne me regardent plus. Mais maintenant, que c'est écrit, je ne vais pas refaire toute une lettre. Wink

Bonne journée,
La famille de Keel.
Revenir en haut Aller en bas
Khisanth
Roi de coeur
avatar

Nombre de messages : 4955
Localisation : 15, Rue du Port, Calais-la-Libre
Date d'inscription : 12/06/2005

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   26/10/08, 12:05 pm

Le périple touchait enfin à sa fin !

Le pigeon n'était pas mécontent. Plus jamais il ne referait un tel voyage. Il avait parcourut le Royaume du Sud au Nord. Il n'en pouvait plus. Bon, bien sur, niveau climat, il préférait quand même retourner dans le sud où se trouvait son "maître". Il allait encore devoir faire un looong voyage. Mais après, il prendrait sa retraite sous les cocotiers !

Il agita quand même sa patte pour faire tomber le message qu'il devait porter. A qui ?!! Il ne le savait pas en fait. A celui qui tomberait dessus. A celui qui serait intéressé peut-être. Pas de directives alors il va laisser le message, se reposer un peu, et s'en aller !


Sur le message, Khis a écrit:
Bonjour amis calaisiens,

Nous venons tout juste d'arriver à Tarbes qui est notre destination. Ces 24 jours de route se sont passés sans aucun problème au niveau brigandage.
Nous venons juste de devenir Tarbais. Je peux vous dire que ça fait bizarre d'un coup. Je me sens à 100% calaisien intérieurement. Il va falloir que je m'y fasse.

Quoi qu'il en soit, sachez que nous ne vous oublierons pas, c'est certain. Comment le pourrions-nous après tant d'années passées à vos côtés ?

Nous avons retrouvé Carol et son compagnon Plasm. Il semblerait également qu'il y ai Hooks dans les parages, pour ceux qui s'en souviennent. Et puis il y aurait aussi cet incompétent de Navigius. Et devinez quoi ? Le curé n'a pas fait sa messe ! Ça ne m'étonne qu'à moitié, m'enfin bon, ne les jugeons pas trop vite.

Prenez bien de vous tous et d'Elle aussi. Oui, s'il vous plait, prenez soin de Calais-la-Libre comme vous prendriez soin de votre famille !

Bien à vous,
La famille de Keel.
Revenir en haut Aller en bas
brylastar
Civet au champagne
avatar

Nombre de messages : 5723
Age : 29
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   26/10/08, 12:11 pm

Bry vit un pigeon apparemment fatigué arriver; intrigué, il se dirigea vers celui-ci qui déposa son billet sur la grand place. Il sortit une miche de pain de ses braies, et lui lanca un peu de pain. Puis, alla lire le message.

Son visage se transforma en reconnaissant l'écriture de Khis; il lut la nouvelle, tout heureux de voir que tout allait bien. La dernière phrase lui fit un choc; comme si Khis pouvait en douter!

Il rit, puis se mit à écrire une réponse.


Citation :
Cher Khis, Chère Luma, Chers enfants...

Recevoir de vos nouvelles fait un immense plaisir; je suis d'autant plus heureux que je sais désormais que le voyage s'est fait sans souci... Même si je m'en doutais: qui oserait attaquer les de Keel?!

Ici, on fait aller; après une période où je craignais un peu pour l'avenir d'Elle, Calais-la-Libre, je suis fortement rassuré; beaucoup de nouveaux sont arrivés et s'investissent ici...

Bizarre, dire ça me fait presque me voir comme Ancien... Alors que je parle aux plus barbus et roux des Anciens ^^

En tout cas, sachez que vous nous manquez à tous; et je le ressens particulièrement, comme je vous assimile tous les deux à mon arrivée: toi le Maire, Luma la responsable du marché (dont je m'occupe aujourd'hui, tu pourras lui dire!).

De mon côté, le travail est important, mais je commence à surnager un peu; la transition après Gorkan fut en effet des plus dures.

Bref, je vous laisse; vous souhaite une heureuse et bonne continuation. J'espère avoir de vos nouvelles très bientôt.

Je vous embrasse mes amis,

Brylastar
Revenir en haut Aller en bas
Khisanth
Roi de coeur
avatar

Nombre de messages : 4955
Localisation : 15, Rue du Port, Calais-la-Libre
Date d'inscription : 12/06/2005

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   11/11/08, 06:18 pm

Un pigeon, tout fatigué :

Citation :
Bonjour amis calaisiens,

Ici, à Tarbes, tout ce passe bien. Le Bourgmestre travaille bien. Nous avons une bonne équipe et essayons de rétablir le marché comme il faut, ce qui n'est pas toujours facile.

Les élections comtales finissent bientôt et il semblerait que certains béarnais n'aiment pas mon franc-parler. Surtout quand il concerne le passé douteux de certaines personnes.

Bref, Tarbes est bien loin de ressembler à Calais-la-Libre, déjà par l'existence de "clans". C'est maintenant que je me rends compte de l'immense chance que vous avez de vivre à Calais où tout le monde va dans le même sens et à la même vision de l'avenir pour sa ville.

Mais je ne vais pas m'apitoyer sur notre sort. Tout va bien et c'est à nous de faire en sorte que ça aille encore mieux.
La grossesse de Luma se passe bien. Elle en est déjà au 4ème mois et demi environ. Enfin ... si mes calculs sont bons.

Voilà, j'espère que vous vous portez tous bien et que vous avez réveillé les Anciens un peu !

Bonne journée à tous mes amis et à une prochaine fois.

Khis et toute la famille de Keel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Lettres adressées à Calais-la-Libre   04/12/08, 01:53 pm

Bouledogue et sa petite famille avait été si chaleureusement acceuilis par les Calaisiens et Calaisiennes qu'ils avaient décidés de les remercier comme ils le pouvouvait

Ils prirent un faire-part de mariage et écrivirent quelques mots.



J'en perdrais presque mes racines avec tout ce soutien que vous nous avez apporté.

Bouledogue placarda plusieurs missives dans ce si beau village.
Revenir en haut Aller en bas
brylastar
Civet au champagne
avatar

Nombre de messages : 5723
Age : 29
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   11/12/08, 07:51 pm

Un corbeau un peu fourbu de tous ces aller-retour arriva à Calais-la-Libre avec un message de son maître:

Citation :
Calaisiennes, Calaisiens, mes amis,

je ne vous ai pas vu pour la plupart depuis un certain temps, et cela me manque beaucoup. Certains événements me font retarder mon retour, mais bientôt, j'aurai le plaisir de vous payer une tournée, j'en suis sûr!

J'aimerais aussi vous prévenir que sur la gargote (forum officiel), dans le sujet "Cérémonies d'anoblissement en Artois", je devrais participer à la cérémonie de clôture du mandant de Gnia. Je serais vraiment touché si vous pouvez passer, cela serait l'occasion de nous revoir au moins un peu.

J'espère que vous allez bien, que vous vous serrez les coudes; je compte les jours me séparant de mon retour à Calais-la-Libre!

Je vous aime tous, portez-vous bien Calaisiens de mon coeur,

Bry


[HRP: Bry va recevoir une médaille dans ce topic sur le forum officiel, donc si d'autres Calaisiens venaient, il serait touché ^^ Ljd Bry /HRP]
Revenir en haut Aller en bas
brylastar
Civet au champagne
avatar

Nombre de messages : 5723
Age : 29
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   17/12/08, 02:50 pm

Un corbeau vint d'Azincourt déposer un message aux Calaisiens:

Citation :
Calaisiennes, Calaisiens, mes amis,

c'est le coeur rempli de joie que je suis plus proche que jamais de Calais-la-Libre. Je suis actuellement chez les Zinzins où les tavernes sont pour l'instant bien vides... j'espère qu'elles se rempliront rapidement!

Je reviens accompagné de Schieux, ainsi que d'une charmante Calaisienne que certains d'entre vous connaissent: Phélia.

J'ai hâte de vous voir, si tout va bien, je serai demain chez nous, et j'aurai le plaisir de vous payer une chope de Père Naud, ce qui m'a affreusement manqué je le reconnais.

J'espère que tout va bien, portez-vous bien Calaisiens de mon coeur,
je vous aime.

Bry
Revenir en haut Aller en bas
caramal
Chef(taine) des commères
avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : 102 chemin du Clair Bois - Calais
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   17/12/08, 04:12 pm

Un grand harfang survola un petit groupe sur la route d'Azinncourt et laissa tomber un petit billet sur la tête du plus grand d'entre eux !

« Ah Bry ! Bon retour ! Moi je pars demain dans la soirée... j'espère que j'aurai l'occasion de trinquer au moins une fois avec toi pour célébrer... euhhh...un tas de choses ! » jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Gigagil du Lac
Sergent du Guet
Sergent du Guet
avatar

Nombre de messages : 2023
Age : 61
Localisation : 84 chemin du Clair Bois - Calais
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   17/12/08, 11:10 pm

Jonas, vieux goéland qui semble avoir retrouver des ailes de gamin, vient taquiner le superbe harfang par quelques voltes.
Au passage il dépose une lettre entre les griffes de l'oiseau blanc.


Ma douce Cara, je regrette de ne pouvoir te dire au revoir en taverne de Calais.
Après Dunquerke, je suis passé à Tournai vendre mes marchandises, je repars cette nuit pour Arras, puis Azinc et Calais.
Milles bisous mon coeur profileright profileleft
Revenir en haut Aller en bas
http://boisdemer.over-blog.net/
caramal
Chef(taine) des commères
avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : 102 chemin du Clair Bois - Calais
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   17/12/08, 11:33 pm

Céleste le grand harfang de Cara lui rapporte la missive transmise par Jonas !

Elle la lit, puis tourne sur elle-même, comme si elle valsait... enfin elle s'arrête et son regard se porte au loin vers Arras... elle pose sa main doucement sur ses lèvres et envoie un doux baiser par-delà les champs et les rivières, par delà le temps...

« Qu'Aristote te garde et te protège tous les jours de ta vie Gigagil... Sois heureux ! »
Revenir en haut Aller en bas
Khisanth
Roi de coeur
avatar

Nombre de messages : 4955
Localisation : 15, Rue du Port, Calais-la-Libre
Date d'inscription : 12/06/2005

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   22/12/08, 05:59 pm

Pigeon fatigué d'un long trajet, voletant plus que ne volant réellement. Plumage encore joli malgré la fraicheur du moment dans le village nordique.
Et patte toute endolorie par la force de la fixation y liant le message associé.
Voyageur était de retour dans son village natale, à défaut de ses propriétaires.

Quiconque prendrait la peine de détacher le message du messager et connaissant un minimum l'écriture du vieux forgeron serait étonné. Étonné par l'écriture tremblante et peu assuré qu'il pourrait y voir. Étonné par les quelques gouttes parsemant le texte alors que le message se trouvait dans un vélin protecteur. Et surtout, étonné par le contenu qu'il renfermait...


Sur le message, Khis a écrit:
Bonjour amis calaisiens,

C'est une bien triste nouvelle qu'apporte ce volatile. Je ne sais comment le dire alors je vais y aller à ma manière, directe.
Voilà, avant de quitter Calais-la-Libre pour Tarbes, dans le Comté du Béarn, Luma était enceinte. Il se trouve qu'elle a perdu le bébé.
Et qu'elle ne va pas bien du tout, la mort semblant emporter la vie de Luma en plus de celle de notre enfant.

J'aurais aimé pouvoir vous apporter nouvelles plus réjouissantes, mais je n'en ai malheureusement pas. Et de toute façon, elles auraient été éclipsées par la santé de ma Luma.

Je prie Aristote matin et soir pour qu'il la renvoie, qu'il ne l'accepte pas tout de suite. J'espère que mes prières seront entendues. Je sais que Luma comme moi-même aimerions bien finir notre vie dans le village qui nous a vu naître et grandir.

A vous je sais que je peux le dire ... j'ai peur.

Portez-vous bien et dites chaque jour aux personnes que vous aimez que vous les aimez.

Khis.
Revenir en haut Aller en bas
brylastar
Civet au champagne
avatar

Nombre de messages : 5723
Age : 29
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   23/12/08, 01:26 am

Un corbeau emmena une missive importante pour la famille de Keel.

Citation :
Khis,

je ne sais trop comment te dire ce que j'ai ressenti en lisant ta missive; je ne sais trop comment exprimer ce que je ressens. Alors je serai simple, à défaut d'être génial.

Cette nouvelle me choque, m'attriste; apprendre cela, c'est comme si une part de moi-même souffrait. Apprendre cela, c'est comme si l'on m'amputait.

Je ne veux pas en rajouter trop; sache simplement que je pense à vous, que vous n'êtes jamais éloigné de mes prières, aussi rares sont-elles. Vous me manquez. J'espère qu'Aristote, dans sa grande sagesse, saura nous laisser votre présence le plus longtemps possible.

J'attends... et j'espère. Je vous aime, vous manquez à beaucoup de personne ici. Revenez-nous, je vous en prie,

Bry
Revenir en haut Aller en bas
Nadjine
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 30
Localisation : 29 rue de la Chapelle
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   06/01/09, 09:40 am

itinéris(pas trouvé mieux hihi), la colombe Nadjine arriva à calais et déposa un missive:


chère calaisien,
me voilà déja sur le retour...ma petite escapade prends fin avec des bons moments passé à Péronne et Amiens.
J'ai suivis de loin les débats calaisiens grâce à mon cher Frère^^(merci petiot).
Je voulais vous remercier du soutient que vous me portez pour les chasses et j'espère ne pas vous déçevoir...
Sinon allez toujours de l'avant. Mais cela vous le savez.

je reviens d'ici les prochains jours, d'ici là je vous envoie un petit sujet à réfléchir pour le cours d'art, j'espère que vous allez aimer.

aller j'arrête hihihi, vous me manquez tous^^, mes chères calaisiens et calaisiennes

Nadjine

Revenir en haut Aller en bas
Khisanth
Roi de coeur
avatar

Nombre de messages : 4955
Localisation : 15, Rue du Port, Calais-la-Libre
Date d'inscription : 12/06/2005

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   08/01/09, 10:12 pm

Le funeste volatile. Il était de retour. Toujours plus funeste d'ailleurs.

Était-ce un hasard qu'au fil des envois, Khis choisissait un pigeon d'une robe toujours de plus en plus sombre ? Peut-être que non, ou peut-être que l'inconscient du vieux forgeron guidait sa main lorsqu'il se trouvait dans le pigeonnier afin de choisir celui qui aurait en charge de traverser tout le Royaume jusqu'à Calais-la-Libre.

Celui-ci était d'une couleur d'ébène. Une telle teinte était assez rare pour un pigeon. Mais le message dont il était porteur était certainement le plus funeste qu'il n'ai jamais eut à porter. Tout le poids du cœur de Khis avait été porté sur le fin bout de papier, n'enlevant absolument rien à sa peine.

Il avait écrit son courrier après sa retraite spirituelle. Il était dans un état tellement déplorable qu'il n'aurait rien pu écrire avant. Ni même penser. Penser à autre chose, à quelqu'un d'autre qu'à elle.

A celle qui avait partagé la plus grande partie de sa vie. A celle qui lui avait donné deux magnifiques enfants. A celle avec qui il avait passé des moments magnifiques, merveilleux, inoubliables. Qu'il n'oublierait jamais. Plus jamais. Mais qu'il ne reverrait jamais non plus. Plus jamais ...

Le pigeon avait-il senti le poids et l'importance de ce que contenait le message ? Ou bien était-ce le ciel bas chargé d'électricité ?
Le fait est qu'il franchit les portes de Calais-la-Libre à très basse altitude. S'il n'avait pas eut besoin de prendre un peu de hauteur afin de bien visualiser sa cible en tant que ce village, il aurait tout aussi bien pu raser la tête des villageois.

Le funeste oiseau arriva donc en place centrale, là où le vieux forgeron avait l'habitude de haranguer la foule en période d'élection municipale, perché sur une cagette en bois qui lui avait valu bien des frayeurs. Tout ceci afin de permettre à la fois aux candidats, comme aux calaisiens, de venir tous s'exprimer autour d'un même sujet.

Juste en face de la place, la mairie. Ce pigeon, comme tous les autres qu'il envoyait, alla instinctivement se poser sur le rebord de la fenêtre du bureau du maire, au premier étage du bâtiment. Peut-être sentait-il que les autres avant lui venaient ici. Ou bien peut-être l'exposition au soleil était-elle la meilleure en cet endroit. Ou bien peut-être même arrivait-il à percevoir toute l'importance de la personne située derrière cette fenêtre.

En tout cas, il cogna du bec contre la fenêtre que le Bourgmestre ouvrit. Il prit le message, le lut et en informa aussitôt les autres calaisiens.

Le message disait ceci :


Sur le message, Khis a écrit:
Bonjour amis calaisiens,

C'est assurément le message le plus difficile qu'il m'ai été donné d'écrire durant mon existence déjà bien remplie. Ce message, l'annonce qui va suivre, est la plus dure à supporter.

Ce 28 décembre 1456, Lumalyem de Keel, Luma pour ceux l'ayant connu, a rendu son dernier souffle au domaine d'Antoing à Tarbes.

Tout comme elle était née, elle voulait finir sa vie à Calais-la-Libre. Elle a rendu son dernier souffle à Tarbes, mais doit maintenant reposer dans la ville qu'elle a aimé, qu'elle a supporté, qu'elle a porté, et qui lui a tellement donné également.

Aussi, d'ici quelques jours, je vais prendre le chemin en sens inverse avec son corps afin qu'elle puisse trouver sa dernière demeure en le cimetière de notre belle Calais-la-Libre.

C'est le cœur lourd que je finis ma lettre. Je ne devrais pas. Elle ne le voudrait pas. Elle est maintenant aux côtés d'Aristote et de Dahff, Henri, Emi, Minute, Shade et tant d'autres calaisiens qui ont donné leur vie pour cette ville.

A bientôt mes amis. A bientôt.

Khis.
Revenir en haut Aller en bas
brylastar
Civet au champagne
avatar

Nombre de messages : 5723
Age : 29
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   08/01/09, 10:19 pm

Bry prit connaissance de la missive, et un air sombre se peignit sur son visage. Il ne dit rien, ne montra rien. Mais une larme isolée tomba sur le sol.

Il retourna chez lui, sortit une bouteille de Père Naud, remplit un verre, puis le leva:


A toi, Luma; puisses-tu trouver le repos éternel. Et toi Khis, puisses-tu prendre soin de la famille.

Il le but d'une traite, et resta ensuite un certain temps prostré debout, au milieu de sa maison, incapable de bouger. Un sursaut, et il sortit, prenant la direction du lac.
Revenir en haut Aller en bas
Khisanth
Roi de coeur
avatar

Nombre de messages : 4955
Localisation : 15, Rue du Port, Calais-la-Libre
Date d'inscription : 12/06/2005

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   17/01/09, 01:35 pm

Voilà, le départ était amorcé. Le "grand retour"...

Ce grand retour qui aurait pu être celui de la famille de Keel, mais qui ne sera que celui de Khis et de ses enfants, accompagné du corps de Luma. La famille de Keel n'est plus au complet, et ne le sera plus jamais.

Le petit convoi était parti dans la nuit, et ils étaient arrivés à Auch au petit matin, la capitale du Comté d'Armagnac et Comminges. Saindoux semblait heureux de reprendre un peu la route. Depuis quelques temps, il était enfermé à Tarbes, dans la nouvelle demeure des de Keel. Il voyait très peu Mimi. Là, l'écureuil femelle courait gaiment aux côtés du gros nif nouf, toujours protecteur envers lui.

Halanna et Klovis se réveillaient tout juste de leur nuit, et ils avaient les yeux rougis. Ils savaient ce que ce voyage signifiait. Il voulait dire plus que tout que leur mère était bel et bien morte. Et que c'était pour elle qu'ils le faisaient. Ils allaient revoir la ville qui les avait vu naître. Tous y étaient nés. Khis, Luma, Halanna, Klovis, Ania, et même Saindoux et Myrtille. Tous sans exception !

Ce périple signifiait un retour au source, mais aussi la disparition d'un des leurs. La mère des enfants, la femme du vieux forgeron, la "maîtresse" du nif nouf, et l'"amie" de Mimi.

Pour prévenir les calaisiens de leur départ de Tarbes, et donc de leur arrivée "prochaine" à Calais-la-Libre, Khis prit de quoi écrire :


Citation :
Bonjour amis calaisiens,

Nous venons juste de prendre la route hier et sommes aujourd'hui à Auch, fière capitale d'Armagnac et Comminges.

La route se passe bien, mais mon cœur est comprimé de voir le cercueil de mon épouse faire le chemin de la sorte, à côté de nous dans une carriole voisine.

Han mon ami, je ne sais si tu pourras lire ce courrier mais nous devrons être à Tonnerre dans exactement deux semaines soit, le premier jour du deuxième mois de cette année 1457.

A très bientôt Calais.
Khis.
Revenir en haut Aller en bas
Hooks
Calaisien et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 209
Age : 44
Localisation : Tarbes
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   10/02/09, 11:28 pm

Un grand oiseau noir fendit l'air de Calais ......... depuis longtemps il n'etait pas revenu ci lieu.... il deposa une missive en faisant fuir tous les pigeons dans le coin...

Citation :
Amis calaisiens bonjour , du moins a tous ceux qui se souviennent de Hooks le charpentier , fier Calaisien et franc citoyen dans l'âme ..... Mon amis, que dis-je plutôt mon frére d'âme et d'arme Khisanth de Keel ne devrais point tarder a arriver en nostre belle ville de Calais ....... Je pense a lui et son dure periple , mais aussi a tous ceux de Calais que j'ai connus il fut un temps .......... Mon Ami Lifestoler ......... pourras-tu un jour me pardonner ?? ........ Ma voisine Emmy et son tendre epoux Ynn.... Siey ..... et bien d'autre ...... Je voulais juste par cette missive , vous assurer que je vais bien , et vous dire que Calais la Libre me manque dans beaucoup de points .....

Hooks franc Calaisien dans l'âme .

Et le corbeau immense repris son envol
Revenir en haut Aller en bas
chris_du_bois
Calaisien et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 281
Localisation : Vaudémont, Duché de Lorraine
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   17/08/09, 11:40 pm

Vaudémont, Duché de Lorraine
Le 17 august de l'an de grace 1457


Calaisiens, Calaisiennes
Mes chers amis,

Je profite un instant du repos pour vous donner des nouvelles de Lorraine.
Je suis fort bien installé au milieu de mes champs. Comme à mon habitude je cherche toujours du neuf, de l'originalité et j'ai fondé une architécture municipale qui a du mal à demarrer pour d'autres raisons qu'ici. Calais où l'affluence du non off me laissait dire que c'était un peu le cirque est le contraire de Vaudémont où le peu d'affluence vient du fait que les lorrains ont la rame de s'inscrire tout simplement et se complaisent dans leurs halles respectives. Mais vous me savez têtu alors je ne lacherai pas l'affaire !
Je vous laisse l'adresse si à l'occasion vous passez par l'Empire :
http://rr-vaudemont-non-off.forumactif.org/forum.htm
Il y a aussi un bureau des missives où vous pouvez envoyer vos plus fidèles messagers.
Voilà ma simple vie. Vous me manquez beaucoup toi mon regreté Khisanth, vieux pillier Calaisien avec qui les coups de gueules ont toujours été constructifs... Toi Siey toujours calme et reposant qui savait calmer mes ardeurs... toi Giga investi dans la reussite de ta ville pour le bonheur de tous... et toi enfin mon vieux frère de coeur, éternel incorrigible, bourlingueur et teigneux, soldat un jour et amant d'une bourgeoise le lendemain... oui toi mon vieux Bry 'scard ami pour la vie jusqu'à la mort... vous me manquez énormément.
Non, je n'ai oublié personne car c'est Calais la Libre toute entière que je porte dans mon coeur.
Ma regreté Angeounette hante mon esprit tellement son amour me fait défaut. Si quelqu'un pouvait se recueillir sur sa tombe et lui dire que je ne cesse de penser à elle, cela m'apporterait un grand réconfort.
Je viendrai un jour vous rendre visite et alors nous boirons à foison jusqu'à en pisser fontaine !

Salut l'Amie... Salut la Libre autant que je m'applle "le Libre"

Chris du Bois de Barville dict "le Libre"
Revenir en haut Aller en bas
brylastar
Civet au champagne
avatar

Nombre de messages : 5723
Age : 29
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   18/08/09, 07:00 pm

Citation :
Calaisiennes, Calaisiens.

C'est avec grande peine sur le coeur que j'entends regulierement des nouvelles sur le Comte et sur Calais la Libre. Les dernieres m'ont tellement choque que j'en ai failli rompre ma retraite et revenir immediatement a Calais la Libre pour comprendre comment de telles choses soient possibles.

Tout d'abord, un Comte qui ne prend pas suffisamment de peine de tenter de comprendre Calais. D'autre part, une Calais qui se dit prete a prendre les armes contre son Comte si sa voix n'etait pas suffisamment ecoute. Enfin, pire: des rumeurs de Calaisiens demandant son soutien au Comte Flamand en cas de conflit avec le Comte!

Mes amis, si je puis vous appeler ainsi: ne vous meprenez pas. Quand bien meme les relations avec le Comte sont mauvaises, quand bien meme elles seraient catastrophiques, quand bien meme vous ne vous sentiriez plus artesien: ne provoquez pas ce que vous ne pourriz plus controler ensuite.

Les plus anciens se souviendront des jours ou, la Franchise enfin acceptee, les Calaisiens semblaient avoir gagne l'Eden terrestre. Oui, c'etaient des jours heureux. Croyez-vous sincerement que ces memes anciens auraient accepte que tout puisse etre perdu en raison d'orgueil mal place??

Je vous le dis, honnetement: certes, du cote du Comte, certains ne comprennent pas notre situation, et jugent hativement. Mais il y a chez les Calaisiens exactement la meme chose. Les deux camps sont tellement butes, centres sur eux, rigides qu'ils ne se rendent pas compte qu'ils se reprochent mutuellement la meme chose.

Avant de regarder la paille dans l'oeil de ton voisin, prends la peine d'oter la poutre qui est dans le tien.

Je suis au supplice de ne pas pouvoir venir en taverne pour tenter une einieme fois, ce que j'ai toujours fait malgre ce qu'on a pu dire, de calmer les choses, d'empecher que ca s'envenime, et d'etre mediateur.

N'oubliez jamais qu'il est toujours possible de discuter, negocier. Parler. Et eviter le conflit. Et enfin, cessons de diaboliser l'autre. Sans cela, nous ne sortirons jamais de cette situation hautement pathetique.

Bref, pour conclure: reflechissez, pensez posement, soyez sages et dignes de ceux a qui vous devez tout.

Bry
Revenir en haut Aller en bas
Gigagil du Lac
Sergent du Guet
Sergent du Guet
avatar

Nombre de messages : 2023
Age : 61
Localisation : 84 chemin du Clair Bois - Calais
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Lettres adressées à Calais-la-Libre   19/08/09, 08:58 am

Gardes ton barratin pour les tamagos Bry, mais n'insulte pas les Calaisiens en pensant qu'ils pourraient gober ta propagande !
Revenir en haut Aller en bas
http://boisdemer.over-blog.net/
 
Lettres adressées à Calais-la-Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lettres adressées à Calais-la-Libre
» Festivités a Calais-la-Libre!
» [S41-E8] Résultats pour la 6ème journée - Nord-Pas de Calais - 03 Mars 2010
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Dread Mac Farlane, Apprentie Pirate : jeu de lettres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum pour la ville de Calais  :: Les faubourgs de Calais [espace uniquement RP] :: Les messageries calaisiennes (pigonniers et petites annonces ^^)-
Sauter vers: