Le forum pour la ville de Calais

Jeu les Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lettre à Eirelav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Lettre à Eirelav   19/10/07, 03:40 pm

Citation :
Bonjour mon amour,

À peine parti et tu me manques déjà, la route est belle et Jess est un fameux conteur, avec lui on ne s'ennuie pas ... sauf de toi.

Comment vas-tu? Quoi de neuf à Calais?

Moi, je vais bien mais un peu mal à la tête ... je ne sait pa trop pourquoi mais quand je me suis réveillé ce matin, un mur à mes côtés était en piteux état.

Nous revoilà sur les routes, direction Arras.

Je t'embrasse,
Sieynoma qui a hâte de te serrer dans ses bras.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   19/10/07, 06:11 pm

Mon cher Sieynoma,
depuis ton départ il s'est tant passé ! je craignais pour ta vie sur des chemins peu sûrs, et c'est la mienne que j'ai failli perdre, par accès de folie de Tancrète. Mais je n'ai rien, qu'un peu de peur vite effacée.
Et le si beau souvenir de nos fiançailles illumine mes journées.
Merci encore, cher amour, pour ce si beau jour.
je t'embrasse de tout mon coeur
Eirelav qui t'aime

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   21/10/07, 02:12 am

Citation :
Chère Eirelav,

Mon sang n'a fait qu'un tour quand tu m'as appris que cet infâme Tancrète a osé poser ses mains sur toi. Si je le rencontre à mon retour, je ne répondrai pas de mes actes et il passera un mauvais quart-d'heure s'il en réchappe!!!!


J'aurais aimé être à tes côtés pour te défendre, ne t'approche pas de la Goreuse, je la sais fort dangereuse et imprévisible, une vraie diablesse de l'Enfer au coeur noir et sans fond.

Tendrement,
ton Sieynoma XXXXXX

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   24/10/07, 08:19 am

Tancrète est mort, rassure toi, et le procès de La Goreuse touche à sa fin ; tu es loin, et ton absence me pèse : il y a tous les mots que je voudrais te dire et tous les baisers que je voudrais te donner... Sais tu quand finira ce long voyage?
Sois prudent mon aimé, les temps deviennent plus difficiles.
à bientôt

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   25/10/07, 01:18 am

Citation :
Chère Eirelav,

Chaque jour loin de toi est un tourment. Que j'ai hâte de te serrer à nouveau dans mes bras. Je reviendrai le 26 octobre, jour où le Conseil s'arrêtera à Calais. D'ailleurs le 28 sera le jour où Kalou sera baptisé et je suis son parrain. Quant à ce Tancrète n'en parlons plus, laissons-le brûler enfer.


Je te couvre de baiser,
Sieynoma

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   13/11/07, 07:33 pm

Ma très chère et tendre Eirelav,

Quelques jours après l'exécution de la Goreuse je suis arrivé à Arras, il y a foule dans la capitale et on y vient des quatre coins du Royaume de France. Il me tarde de te retrouver. Que j'aurais aimé que tu sois à mes côtés car sans toi ma vie est terne. Sad


D'autres membres du conseil ont fait le voyage jusqu'à Arras et nous logeons tous au grand hôtel d'Arras. Les chambres y sont spartiates mais confortables.

Je t'embrasse,
Ton Sieynoma

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   13/11/07, 09:24 pm

J'aurais du t'accompagner, je n'ai jamais voyagé... et nous aurions cheminé ensemble avec bonheur. Mais mes pensées t'accompagnent, cher amour, et je t'attends en te préparant des surprises pour ton retour.
tendrement,
eirelav

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   15/11/07, 04:54 pm

Joyeux anniversaire ma chérie. Par un matin ensoleillé, un beau 15 novembre tu as fait tes premiers pas dans notre belle ville de Calasi-la-libre, tu n'étais qu'une jeune fille et moi un homme, je ne pensais pas encore à toi, tout perdu que j'étais dans mon mode, pêche et politique (municipale et comtale), mais tout a changé quand je t'ai vu avec ta barque au large de Calais, ton sourire si merveilleux, ton regard envoûtant et ta grâce naturelle. Tu as plongé dans l'eau telle une sirène et tu as fait une belle prise : mon coeur qui t'es dévoué à jamais. Dès mon retour, ton baptême noius orgamiserons afin que tous les deux puissions voguer sur les vagues de l'amour.


Amoureux fou de toi,
Ton Sieynoma

_________________


Dernière édition par le 26/11/07, 04:58 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   25/11/07, 12:01 am

Mon cher amour,
quand tu t'es penché sur moi la première fois mon corps et mon coeur ont tremblé de bonheur intense ; je suis toute à toi, et tu me manques. Arras est loin et je suis inquiète pour toi. Je suis si triste d'être sans toi que le soleil semble disparu, le froid règne et je n'ai plus envie de voir quiconque.
Merci pour tes chères pensées. Je puise du courage dans l'anneau et les perles qui ne me quittent pas, et qui me disent à chaque instant combien tu m'aimes.
à toi,
Eirelav

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   27/11/07, 03:21 pm

Ma chère Eirelav,

Bien que j'ai hâte de re revoir, de te serrer dans mes bras, je dois partir en mission dans une province voisine, plus de 7 jours de marche. Je m'y rends avec des hommes et des femmes d'expérience, certains d'entres-eux on déjà combattu à mes côtés. Je serai prudent et penserai à toi tous les jours, tu seras ma force et mon courage.

Je passerai rapidement mettre mes affaires en ordre, faire quelques provisions et je repartirai rejoindre mes compagnons de routes.

Prends soins de toi,
Ton Sieynoma qui t'embrasse milles et une fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   30/11/07, 11:53 pm

Tu me manques, tu es loin et je suis inquiète. Prends soin de toi, cette peste m'effraie, et les brigands se déchainent quand la maladie rôde.
Je t'envoie toutes mes pensées les plus protectrices et tendres. Je pense à nos baisers; notre merveilleuse entente me manque et mon coeur t'attend.
Reviens vite et si tu le souhaites scellons notre union sans plus de délai.
A toi,
Eirelav

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   03/12/07, 04:11 am

eirelav78 a écrit:
Tu me manques, tu es loin et je suis inquiète. Prends soin de toi, cette peste m'effraie, et les brigands se déchainent quand la maladie rôde.
Je t'envoie toutes mes pensées les plus protectrices et tendres. Je pense à nos baisers; notre merveilleuse entente me manque et mon coeur t'attend.
Reviens vite et si tu le souhaites scellons notre union sans plus de délai.
A toi,
Eirelav

Ma douce Eirelav,

Pouvoir t'embrasser, te serrer tout contre moi sans le regard réprobateur du Père Coco, pouvoir enfin profiter en toute liberté de notre amour, te voir sourire et être heureuse est mon plus cher désir. Ensemble, bientôt nous serons uni pour la vie.

Mais entre temps, je dois aller à la guerre mais heureusement la peste n'est plus qu'un vilain souvenir et je ne crains les brigands car entouré comme je suis de mes amis et des autres artésiens nous ne ferons qu'une bouchée d'eux et pas un n'osera s'approcher de mon sabre. Pour toi, mon ange, je vaincrai nos ennemis et bientôt je serai auprès de toi pour la vie ... sauf s'il y une autre guerre ... mais pour toujour où que je sois tu seras dans mon coeur.

Ton Sieynoma qui te serres sur son coeur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   05/12/07, 06:11 am

Tes lettres sont un baume pour mon coeur, je les relis souvent. La peste est vaincue, par bonheur, et je crains moins la guerre que cet ennemi mystérieux et imprévisible. Je sais ta maîtrise des armes, et combien ta discrétion cache de force et de courage. Tes ennemis vont avoir un ennemi redoutable devant eux. Sois prudent et reviens moi intact, que nous puissions nous unir sans nuage. Mon coeur et mes pensées t'accompagnent, mon cher amour. Je t'envoie tous mes baisers les plus doux et chauds.
Eirelav

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   09/12/07, 05:55 pm

Chère Eirelav,

Va à la source claire la nuit où tu recevras ce message, ferme toi les yeux, tu sens le souffle du vent sur ta joue? C'est ma main qui te caresse. Déchausses-toi, mets ton pied dans l'eau, tu sens ce frisson qui t'envahi ? c'est mon amour qui monte en toi. Fais un feu près de la source, à l'endroit où nous nous sommes étendu la dernière fois, tu sens cette chaleur qui t'enveloppe ? C'est moi qui te sers dans mes bras pour te réchauffer. Tu entends la chouette qui hulule, c'est moi qui chuchote ton nom dans la nuit.

Mon amour, où que tu sois, où que je sois, nous somme près de nous. Quand je regarde un levé de soleil éclatant, c'est toi que je vois, quand j'entends les oiseaux chantés dans les bois, c'est ta voix mélodieuses que j'entends, quand je vois un enfant sourire c'est ton sourire que je vois, quand j'entends l'eau coulé dans une fontaine c'est ton rire que j'entends, frais, clair et cristallin comme le soleil après l'orage.

À bientôt mon amour.

Sieynoma qui t'embrasse mille et une fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   24/12/07, 03:23 pm

Qu'il me tarde de te revoir, ô magnique Eirelav alors que nous sommes près du froint. J'ai profité de mon passage à Bayeux pour t'acheter ce modeste présent que je te fais livrer par courrier spécial, je crois qu'elle te ravira:



(c'est la robe verte)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   16/01/08, 12:50 am

Adorable Sieynoma! tu me manques plus que je ne peux le dire ou l'écrire et c'est si douloureux que j'essaie de ne plus penser, de me noyer dans un flot d'activités, mais ton absence pèse sur mon coeur.
Ton cadeau m'a émue, comme tous ceux que tu m'as faits et je t'en remercie de tout mon coeur. J'ai caressé l'étoffe si douce de cette splendide robe, y cherchant le souvenir de tes mains sur moi. Je la garde pour m'en parer le jour de ton retour, mon cher amour, et le jour de notre mariage. Merci, merci, tu me combles de tant de façons!
Que cette messagerie t'apporte vite ce petit gage de ma fidélité et de mon amour. Pas un instant ne passe sans que je pense à toi, et je te souhaite bonheur, amour et santé pour cette nouvelle année.



_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   16/01/08, 01:29 am


_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   16/01/08, 05:41 pm

Ma chère Eirelav,

Ta dernière lettre ma touché jusqu'au fond de mon coeur qui ne bat plus que pour toi. Chacun de mes pas nous rapprochent peu à peu et quand tu liras cette missive je serai aux portes de Calais sinon déjà arrivé. Qu'il me tarde de te revoir et de te serrer tout contre moi, de sentir ton coeur contre mon coeur.

Mon compagnon de route Blain commence lui-même à avoir hâte d'être de retour, surtout que je lui casse les oreilles en lui parlant de toi constamment ... ah! quand il connaîtra l'amour il saura que l'on ne peux oublier son amour ni ne pas en parler.

À bientôt ma belle Eirelav,
Ton Sieynoma

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   06/02/08, 04:31 am

amour aux cheveux noirs
flèche de coeur
armure de glace
silence éternel

épée de justice
blessant mon âme
solitude éperdue
à toi pour toujours

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   16/04/08, 05:49 am

Ma tendre Eirelav,

J'ai quitté l'action morne et terne des combats actuels pour te rejoindre à Calais-la-libre. Qu'il me tarde d'être enfin auprès de toi et de te serrer dans mes bras et bientôt on pourra demander au père Coco de célébrer ton baptême et notre mariage.

Je devrai toutefois, dès le 24 avril aller me ressourcer dans la piété et la prière afin de retrouver des forces et être en forme pour ces deux cérémonies qui ont trop longtemps été retardées et ce n'est qu'après ce ressoucement spirituel que je serai digne de partager ma vie avec toi et ce pour toujours mon amour!


Amoureusement,
Ton Sieynoma qui t'adore à la folie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   16/04/08, 05:28 pm

Ma chère Eirelav,

Bonne nouvelle, les frères trapistes de Calais-la-libre m'ont annoncés que ma retraite spirituelle ne sera pas possible le 24 avril car dues à de ténébreuses circonstances la salle des retraites n'était pas disponibles le 25 avril mais m'ont assurés que le 3 juin, si je souhaitait toujours me ressourcer, je pourrais le faire, ce qui signifie que l'on pourra faire ton baptême plus tôt que prévue, quant au mariage mieux vaut attendre la fin de la guerre afin que tous nos amis partis au front soient de retour.

Tendrement,
Sieynoma qui est tout sourire en pensant à toi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   21/04/08, 12:45 am

Mon Sieynoma bien aimé,
je t'attendrai près de la source...
A toi
Eirelav

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   20/06/08, 11:32 pm

Une colombe fatiguée voleta au dessus de la rue du port et lâcha un message:
Mon tendre époux, mon aimé,
qu'ils sont durs ces chemins pierreux où je m'épuise, ce long chemin qui parait sans fin. Etre ainsi exilée à peine mariée, être chassée, ruinée, ayant tout perdu, même le droit de me déclarer ton épouse, est un trop cruel châtiment pour un péché inconnu. J'erre de village en village, chassée partout comme aujourd'hui des tavernes d'Argentan, allant dans une seule direction, celle de Calais, encore trop loin hélas.
Un bandit a même tenté de dévaliser ma maigre besace, mais les leçons de la guerre étaient si proches que je l'ai mis en déroute et j'ai ainsi pu garder mon épi de maïs, frugal repas de fin d'étape.
Ton absence me déchire le coeur, je ne sais même pas si l'Artois acceptera de me laisser aller jusqu'à toi. Tant de vissicitudes nous avaient déjà séparées même si nos coeurs restaient unis. Je rêve aux quelques nuits partagées, ces moments si merveilleux, auxquels je ne puis songer sans désespoir.
Ta fidélité, ton amour sont mes seules raisons de vivre. Sans la certitude absolue de ton attachement et l'espoir de te revoir, je me coucherais au bord de la route et me laisserais mourir ; je puise mon courage dans ton coeur.
Je t'envoie tout mon amour, Sieynoma mon aimé, toutes mes pensées.

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
Jean_Pol
Ancien du village
avatar

Nombre de messages : 11505
Age : 607
Localisation : Calais, 1 rue des Botanistes
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   21/06/08, 02:02 am

Une âme charitable envoya le pigeon sur la route entre Gent et Bruges où se trouvait Sieynoma.


Ma très chère Eirelav,

Je pense à toi tous les jours, sans cesse priant afin qu'il ne t'arrive rien sur ton long chemin de retour. Je maudis ce vilain corniaud qui a osé s'attaquer à toi pour dérober tes maigres possessions. Dans chaque taverne où je me suis arrêté en Flandres, où je suis pour livrer des denrés, j'ai parlé de ton courage et de ta volonté de revenir jusqu'à moi, je leur ai dit aussi comment tu étais belle et comment j'avais été choyé par la vie de t'avoir rencontré et épousé.

Je t'aime et espère pouvoir te serrer bientôt dans mes bras.

Ton amour pour toujours,

Sieynoma

Puis il prit son pigeon qui était en meilleur forme que celui d'Eirelav et l'envoya en direction d'Argentan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eirelav78
Général(e) en chef des commères
avatar

Nombre de messages : 2102
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Lettre à Eirelav   04/09/08, 10:43 am

Mon cher Sieynoma,
parfois il est plus facile d'écrire que de parler, aussi vais-je préférer t'écrire pour d'abord te redire combien merveilleuse est la vie auprès de toi. Tu me combles de bonheur, chacun de tes gestes me touche au plus profond du coeur, ton attention de chaque instant, ta fidélité, ton aide permanente nous unissent encore davantage.
J'ai une grande nouvelle à t'annoncer, que tu soupçonnes peut-être déjà : tu vas être père, j'attends un enfant ; je le pensais avec espoir devant quelques signes, mais ce matin un léger frôlement me l'a confirmé, et tu verras ton enfant cet hiver. Cet enfant va unir nos racines, en lui nous serons un de toute éternité ; il sera héritier de ta famille et je souhaite qu'il en apprenne la langue, les coutumes, par fidélité, amour et respect pour ce que tu es.
Mon amour, je t'aime.
Eirelav Sirène

_________________
Eire la Sirène
Deux perles jointes qui n'en font qu'une, réunies pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à Eirelav
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une lettre au Commandant Alurn, adressée à toute la garde...
» Lettre en faveur des restes écarlates
» *lettre simple, à écriture rouge sang sur fond noir* Chers Gardes.
» Ouf!! - Le 16.XII.1456 - R - TOP (Lettre du maire)
» Lettre d'introduction de l'ambassadeur Flamand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum pour la ville de Calais  :: Les faubourgs de Calais [espace uniquement RP] :: Les messageries calaisiennes (pigonniers et petites annonces ^^)-
Sauter vers: